diner crif sud est simone veil 2017

Dîner du CRIF Sud-Est, Hommage à Simone Veil

diner crif sud est simone veil 2017

Les convives du dîner de gala du CRIF Sude-est

Le Dîner du CRIF Sud-Est a été un émouvant moment de partage des valeurs républicaines et d’unité entre les communautés sous les lumières de Hanukkah avec hommage à Simone Veil.

Le Dîner de Gala du CRIF Sud-Est dans les salons du Palais de la Méditerranée le 17 décembre 2017 a rassemblé 300 convives autour de l’invité d’honneur Christophe Castaner, Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, chargé des Relations avec le Parlement, pour un moment de fraternité républicaine, essentiel pour défendre les valeurs de la Communauté Juive.
La soirée de gala a rassemblé de nombreuses personnalités politiques régionales de toutes sensibilités, ainsi que des représentants des différents cultes et communautés et des forces de l’ordre pour une soirée hommage à Simone Weil (1927 – 2017), la militante politique née à Nice, honorée pour son courage politique, sa détermination au service de la République Française et des valeurs du judaïsme.

diner crif sud est simone veil 2017

Jérôme Culioli, Président du CRIF Sud-Est

Courage et dépassement de soi

Dans son discours d’introduction, Jérôme Culioli, Président du CRIF Sud-Est, a salué le courage. Le courage Simone Veil, une femme d’exception
qui au travers des nombreux combats qu’elle a mené, a tenu à préserver les principes fondamentaux de la société dans laquelle elle souhaitait vivre. Jérôme Culioli a retracé les grandes étapes de sa vie, son enfance à Nice, sa déportation à Auschwitz, son parcours politique aux plus hautes fonctions de l’État et son combat pour les femmes.
Jérôme Culioli a mentionné le courage remarquable de Jeanne Brousse, une Juste Parmi Les Nations, qui, employée de 22 ans de la Préfecture de Haute Savoie sauva de nombreux Juifs de la déportation vers les camps de la mort en leur fournissant de faux papiers d’identité.
M. Culioli a enfin salué le courage de Franck Terrier, qui, le 14 Juillet 2016, a tenté de stopper le camion du terroriste islamique, qui dans sa course folle, sema la mort sur la Promenade des Anglais.

Jérôme Culioli, Président du CRIF Sud Est

Franck Terrier

Jérusalem, capitale éternelle d’Israël

Jérôme Culioli a ensuite évoqué Jérusalem et rappelé le contexte historique de cette ville, malgré “les déclaration politiques qui ne doivent perturber l’amitié judéo-musulmane, qui doit rester saine et forte”. La première mention de Jérusalem date du Roi David, 1 000 ans – 10 siècles – avant notre ère. En 586 avant notre ère, Jérusalem et le Temple sont détruits par Nabuchodonosor. En 538, Cyrus de Perse renverse Nabuchodonosor et permet aux Hébreux exilés de retourner à Jérusalem. Les Juifs se révoltent et, en 135, Rome envoie Adrien pour tenter de détruire la ville. “Cela fait 3 500 ans que Jérusalem est le cœur d’Israël!”
M. Culioli a conclu en évoquant la notion de “communauté de Français” une mosaïque culturelle solidaire et forte – dont fait partie la communauté Juive – soudée contre l’antisémitisme, le racisme, l’extrémisme.

diner crif sud est simone veil 2017

Francis Kalifat, Président du CRIF National

Unité républicaine

Dans son allocution, Francis Kalifat, Président du CRIF National, a salué l’action du CRIF Sud-Est et son implication permanente dans la vie de la cité et la défense des valeurs républicaines. Il a ensuite a évoqué la mémoire de Sarah Halimi, torturée et défenestrée en Avril 2016 aux cris d'”Allah akbar!” par un homme radicalisé. M. Kalifat a insisté sur le combat mené pour faire reconnaître de caractère antisémite de ce crime. Plus récemment, une famille juive de Livry-Gargan, en région parisienne, a été sauvagement agressée par des criminels qui pensaient que les juifs avaient tous de l’argent.
M. Kalifat a souligné que les Juifs, représentant 1% de la population, continuent de subir, avec 335 actes et menaces antisémites en 2016, plus de 30% des actes racistes sur le territoire français! Le Président a appelé à un renforcement de la loi, notamment en ce qui concerne les media sociaux, vecteurs de haine sur le Net, saluant en ce sens la fermeture du compte Facebook du provocateur négationniste Alain Soral.
Concernant Jérusalem, M. Kalifat a rappelé l’instance du CRIF, depuis 15 ans, à revendiquer cette ville comme capitale spirituelle d’Israël et conclu “qu’on ne construit pas la paix sur des mensonges…”

diner crif sud est simone veil 2017

Anita Mazor, Ministre près l’Ambassade d’Israël en France

Simone Veil a tracé le chemin à suivre

Anita Mazor, Ministre en charge des régions PACA, Occitanie, Aquitaine et Corse près l’Ambassade d’Israël en France, a tout d’abord remercié Christian Estrosi et sa municipalité pour ses vœux courageux, adoptés en conseil municipal, de participation active de la Ville de Nice à l’Année Croisée France-Israël. De juin à novembre 2018, de nombreuses manifestations culturelles, scientifiques et éducatives, célébreront l’amitié et le partage à travers une centaine d’événements qui se dérouleront en simultanés dans les deux pays.
Mme Mazor a ensuite évoqué la rencontre entre Benyamin Netanyahou et le Président Macron avant de rappeler les valeurs de paix et d’harmonie, de victoire de l’amour sur la haine, de la lumière sur l’obscurité, incarnées par la fête de Hanukkah, dont la sixième bougie hautement symbolique a été allumée à la fin du dîner de gala.
La Ministre a ensuite évoqué la lutte du peuple Juif pour sa survie et les combats d’Israël pour prospérer, “ce petit coin de Méditerranée, berceau du peuple juif, qui a fait refleurir le désert et se place à la pointe de la technologie et de l’innovation. Sa force est dans sa solidarité et Simone Veil a tracé le chemin que nous devons suivre!”

diner crif sud est simone veil 2017

Vidéo de Christian Estrosi

Lutter face aux ennemis de la liberté

Christian Estrosi était représenté par son 1er Adjoint Philippe Pradal, mais le Maire de Nice a tenu à enregistrer un message vidéo qui a été projeté à l’assemblée. Le Maire a évoqué le courage de Jeanne Brousse et celui de Simone Veil – “notre Niçoise à nous, qui nous a quitté en Juin dernier”. M. Estrosi a honoré le combat des femmes pour la vie et mentionné qu’une des principales avenues de la Plaine du Var porte désormais son nom: “Notre amie Simone est à l’image d’une communauté juive qui, au cours des siècles, a continuellement apporter sa contribution à la grandeur de notre pays.”
M. Estrosi s’est ensuite insurgé contre le silence qui entoure les insultes, intimidations et agressions dont les israélites sont les victimes, évoquant les crimes odieux contre Ilan et Sarah Halimi, et martelant que: “A chaque fois que la population juive a été menacée et persécutée dans notre pays, c’est la République qui a été mise en danger. La communauté israélite est l’un des piliers de notre démocratie!”
Christian Estrosi s’est réjoui d’avoir fêté cette année les 70 ans de Jérusalem à Nice.

diner crif sud est simone veil 2017

Eric Ciotti

Détermination implacable et fermeté absolue

Eric Ciotti, Député, Président de la commission des finances du Département des Alpes-Maritimes, représentant Charles-Ange Ginsesy, Président du Département, a témoigné de son plaisir à assister au Dîner du CRIF Sud-Est, un “instant privilégié où vibrent les valeurs de la République, un moment qui rassemble, qui fédère.” Il a rappelé les Voyages de la Mémoire à Auschwitz-Birkenau, ces voyages vers le bout de l’horreur”, qui ont emmené 16 000 collégiens découvrir “cette industrie de la mort”, en compagnie du regretté Charles Gottlieb qui a consacré sa vie à la transmission de la mémoire et nous incitait à nous souvenir. Eric Ciotti a salué le travail du CRIF en ces mots: “Vous êtes les vigies éclairées de notre République!”
M. Ciotti a également évoqué le village de St Martin Vésubie – élevé au rang de “Village Juste parmi les Nations” – et la mémoire de 340 familles juives qui s’y étaient réfugiées en 1943 pour vivre un moment de paix avant de tenter de fuir la déportation par le Col de La Fenêtre et d’être rattrapées par les troupes d’Aloïs Brunner.
“Devant l’antisémitisme, nous devons être d’une détermination implacable et fermeté absolue!”, s’est-il écrié avec force, avant de dénoncer la dérive haineuse dans les média sociaux et certains élus de la République qui écoutent avec complaisance les discours de haine des Indigènes de la République sur les bancs de l’Assemblée Nationale.

diner crif sud est simone veil 2017

Philipe Pradal, Jérôme Culioli, Franck Terrier & Daniel Wancier

Hommage à Franck Terrier

Daniel Wancier a évoqué Charles Gottlieb, lui qui racontait l’indicible et transmettait le souvenir de la Shoah mais aussi l’espoir, lui qui avait su se relever des terribles épreuves subies dans le “camp de la Mort”. Au décès de celui qui avait consacré sa vie à la transmission de la mémoire, le CRIF Sud-Est avait tenu à l’honorer par la création en 2016 du Prix Charles Gottlieb, destiné à récompenser des lauréats s’étant distingués par un acte courageux ayant permis de sauver des vies. “Qui sauve une vie, sauve l’humanité”, a-t-il rappelé.
Cette année, lors du gala du CRIF Sud-Est le Prix Charles Gottlieb a été remis à Franck Terrier, qui, le 14 Juillet 2016, a sauté de son scooter pour tenter de stopper le camion du terroriste islamiste qui fauchait des vies sur la Promenade des Anglais.

diner crif sud est simone veil 2017

Georges-François Leclerc, Préfet des Alpes Maritimes

Faux papiers pour éviter les déportations

Le nouveau Préfet des Alpes Maritimes, Georges-François Leclerc, a évoqué ses souvenirs de sa précédente affectation en Haute-Savoie, où un des bâtiments porte le nom de Jeanne brousse. Pendant cette affectation, il s’est rendu tous les étés sur la Clairière de Ripaille, planté de toutes les essences d’arbres d’Europe, où est érigé le monument à la gloire des Justes de France, des citoyens non juifs qui ont sauvé des Juifs pendant la guerre.
Là, tous les ans, il retrouvait Jeanne Brousse, fonctionnaire travaillant à la délivrance des cartes d’identité à la Préfecture Haute-Savoie en 1943. Cette Juste Parmi les Nations a créé 300 vraies-fausses cartes d’identité pour que les Juifs puissent fuir la France et les déportations. Et cette dame de de 95 printemps s’étonne toujours que ses actes soient qualifiés de courageux!

diner crif sud est simone veil 2017

Christophe Castaner, Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre

Le combat des valeurs est essentiel

Le Ministre Christophe Castaner a évoqué son retrait lors des élections régionales PACA pour faire barrage à l’extrême droite avant de rendre hommage à Franck Terrier, qui lui aussi, à l’instar de Jeanne Brousse, éprouve de la gêne à être traité en héros. Après avoir rappelé l’importance du dialogue interreligieux, le Ministre a évoqué l’atroce attentat terroriste qui a frappé Nice au cœur. Christophe Castaner a rappelé l’importance du combat pour les valeurs: “La tâche est difficile car les racine de la méfiance sont plus profondes que jamais!” avant de poursuivre: “L’État mettra tout en œuvre pour protéger les Français de religion Juive. Je veux être fier d’être français parce que nous vous protégeons!”
Le Ministre a également déclaré: “L’assassinat de Sarah Halimi est un crime antisémite qui ne doit pas être traité comme un crime de droit commun!
Christophe Castaner a ensuite rendu un vibrant hommage à Simone Veil qui a œuvré à construire une société moderne et a lutté contre l’antisémitisme et le racisme sous toutes ses formes.
Christophe Castaner a terminé son propos par ces mots: “Vous êtes la République, vous la représentez, la faites vivre!”

diner crif sud est simone veil 2017

Pendant La Marseillaise

A la fin du dîner du CRIF Sud-Est, la sixième bougie de Hanukkah a été allumée au milieu de chants.

diner crif sud est simone veil 2017

Allumage de la sixième bougie de Hanukkah

www.crif.org

Le Diner du CRIF Sud-Est en images

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

Dîner du CRIF Sud-Est, Hommage à Simone Veil was last modified: December 21st, 2017 by tamel

Leave a Comment