diner crif sud est 2020

L’Engagement au Cœur du Dîner du CRIF Sud-est 2020

diner crif sud est 2020

Le Président Nicolas Sarkozy ©YesICannes.com

Le Dîner annuel de Gala du CRIF Sud-est 2020 au Palais de la Méditerranée à Nice avec comme invité d’honneur Nicolas Sarkozy, ancien Président de la République, a mis l’accent sur l’engagement citoyen.

Le Dîner du CRIF Sud-est est un rendez-vous républicain et convivial où les élus de la République et le monde institutionnel et cultuel rencontrent les représentants des institutions Juives. Le 13 janvier 2020, le Dîner du CRIF Sud-est était placé sous le signe de l’engagement. En présence de Nicolas Sarkozy, Président de la République française du 16 mai 2007 au 15 mai 2012. Les divers intervenants ont salué les efforts du Conseil Représentatif des Instituions Juives de France dans la défense de la fraternité et du vivre-ensemble. Tout en soulignant l’importance de l’engagement au cœur de l’action, en faveur des valeurs fondamentales de la République et de la lutte contre l’antisémitisme.

diner crif sud est 2020

Jérôme Culioli, Président du CRIF Sud-est ©YesICannes.com

L’engagement citoyen, solidaire, ferme

Les Juifs sont les premières vigies de la bonne santé du tissus social d’un pays. Or, l’antisémitisme, cette haine ancienne qui a traversé les siècles avec son visage hideux qui change de forme selon les convulsions des société, est à nouveau en recrudescence. Se battre contre l’antisémitisme est absolument vital: il ne doit jamais être toléré, ni excusé ni rationalisé. Toutes les persécutions ont commencé par des mots et se sont toujours terminées dans des bains de sang. Hélas têtue, l’Histoire semble se répéter sous nos yeux, dans la complète indifférence des politiques. Un sentiment de solitude gagne de plus en plus les juifs face à la montée de l’antisémitisme qui atteint désormais toutes les couches sociales et se mondialise… Comme l’a souligné Jérôme Culioli, Président du CRIF Sud-est: “Face aux atteintes de plus en plus fréquentes portées à l’encontre des symboles forts de notre République, seul l’engagement citoyen, solidaire, ferme et assuré permettra de trouver la solution”.

Le Président Nicolas Sarkozy a dédicacé son livre Passions ©YesICannes.com

Passions, le best-seller de Nicolas Sarkozy

L’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy a dédicacé aux plus de 450 invités son dernier livre Passions, un livre autobiographique sorti en juin dernier qui, en best-seller de l’été, s’est vendu à 220 000 exemplaires en à peine un mois. Dans Passions, Nicolas Sarkozy évoque à la fois son parcours politique, qui a débuté à Nice en 1975 par une réunion du RPR, et s’est poursuivi par une rencontre à Matignon avec Jacques Chirac, alors Premier Ministre. M. Sarkozy revient également sur sa vie privée, ses relations avec sa deuxième épouse Cécilia et sa volonté de divorcer annoncée le jour du débat télévisé de l’entre-deux tours présidentiel de 2007, ou encore sa rencontre avec Carla Bruni, la plus importante de sa vie. L’ancien Président de la République confie: “D’aussi loin que je me souvienne, j’ai pu vivre avec passion, rencontrer des interlocuteurs souvent hors normes et me confronter à des événements dont l’histoire pourra garder le souvenir. La passion et le besoin d’engagement ont toujours été présents au cœur de mon identité!”

diner crif sud est 2020

Jérôme Culioli ©YesICannes.com

L’engagement citoyen de la communauté juive

Jérôme Culioli a remercié l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, “un homme d’engagement par excellence”, d’avoir honoré le Dîner annuel de Gala du CRIF Sud-est 2020 de sa présence, suscitant l’engouement de quelque 450 participants. Le Président du CRIF Sud-est a ensuite évoqué “l’émotion immense” provoquée au sein de la communauté juive par la décision de la Cour d’Appel de Paris qui a déclaré Kobili Traoré, le meurtrier présumé de Sarah Halimi, “pénalement irresponsable”, ayant agi lors d’une “bouffée délirante” due à une forte consommation de cannabis! Alors que le caractère aggravant de l’antisémitisme était reconnu, cette décision peut entraîner des conséquences catastrophiques. M. Culioli a lancé un appel au corps juridique pour qu’une réflexion nationale soit menée sur une modification des textes. Jérôme Culioli a salué l’engagement de Christian Estrosi et d’Eric Ciotti dans leurs actes contre l’antisémitisme avant de se réjouir de la résolution votée le 3 décembre 2019 par l’Assemblée Nationale adoptant la définition opérationnelle utilisée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste qui permet de désigner le plus précisément possible ce qu’est l’antisémitisme contemporain. M. Culioli a rappelé que “l’engagement citoyen est celui de la communauté juive depuis toujours” et a prononcé des vœux pour une année 2020 sous le signe de l’engagement républicain.

diner crif sud est 2020

Christian Estrosi ©YesICannes.com

Christian Estrosi, un attachement indéfectible à l’état d’Israël

Lors du Dîner du CRIF Sud-est 2020, le Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d’Azur représentait Renaud Muselier, Président de la Région Sud. Christian Estrosi s’est dit honoré, ainsi que la ville de Nice, par la présence exceptionnelle de Nicolas Sarkozy, ardent défenseur d’Israël, dont la venue a suscité une participation massive à ce grand rendez-vous annuel du CRIF Sud-est. M. Estrosi a déclaré: “Nice est fière de n’avoir jamais reculé avec vous sur toutes les provocations, sur toutes les menaces!” Il a ensuite évoqué la mémoire, il y a 14 ans de cela du calvaire d’Ilan Halimi, jusqu’au renoncement judiciaire de Sarah Halimi et déploré “la prospérité de l’antisémitisme dans notre pays. Plus que jamais nous devons être mobilisés de toutes nos forces: la Ville de Nice a le devoir d’être en première ligne et je vous promet que nous ne céderons dans aucun domaine!” Le Maire de Nice s’est félicité que le polémiste Dieudionné n’ait pu franchir les portes de la ville malgré ses multiples tentatives depuis 12 ans. Le 30 janvier prochain, dans le carré d’honneur du cimetière Juif, M. Estrosi inaugurera le Mur des Déportés au côté du Mur des Justes, dans une ville ou la Shoah a sévi de manière épouvantable sous l’autorité d’Aloïs Brunner. M. Estrosi a évoqué son attachement indéfectible à l’état d’Israël et a rappelé le rôle constructif et indispensable de la communauté juive dans les succès de Nice et sa contribution à ce que les regards du monde entier se portent vers la Ville de Nice comme une ville de tolérance.

diner crif sud est 2020

Intervention du Président Nicolas Sarkozy ©YesICannes.com

Nicolas Sarkozy: le judéo-christianisme nous unit et fonde notre civilisation

Le Président Sarkozy a captivé l’auditoire par ses talents naturels de conteur. Il a débuté sa brillante intervention en racontant une “anecdote pontificale” se déroulant à la fin des années 50 au Vatican, sous le règne du “bon Pape Jean XXIII“. Le Grand Rabbin de Rome, venu dans la grande Salle Royale apostolique, ouvrant sur la Chapelle Sixtine, présenter les vœux de la communauté au très Saint Père, s’est d’abord vu empêché de s’agenouiller par le Pape, avant d’être raccompagné à la porte par celui-ci en personne, à la stupéfaction de tous. Sur le seuil, le Grand Rabbin refusa catégoriquement de précéder Jean XXIII. Mais le vicaire du Christ l’invita à franchir la grande porte devant lui avec ces mots entendus de tous: “Monsieur le Grand Rabbin, passez devant moi: l’Ancien Testament d’abord!” Par cette seule phrase, Jean XXIII a résumé ce qu’était le judéo-christianisme! Le judéo-christianisme, c’est ce qui nous unit et ce qui fonde notre civilisation!” a déclaré avec conviction l’ancien chef de l’État. Sans judaïsme, il n’y a pas de christianisme! Je ne connais de meilleure illustration du judéo-christianisme que la France. La présence juive est attestée depuis l’époque de l’occupation romaine.” Et de s’écrier: “C’est en France que s’est faite la plus belle synthèse de l’ancien du du nouveau Testament! La France sans les Juifs n’est pas la France!”

diner crif sud est 2020

©YesICannes.com

Défendre et transmettre les racines judéo-chrétiennes

“Nous devons défendre ces racines judéo-chrétiennes avec ardeur et fierté!” a poursuivi le Président Sarkozy. “Et les défendre contre ceux qui voudraient substituer à notre culture et à nos racines, par la violence et par la barbarie, un autre message, tiré d’une autre culture religieuse dévoyée. Nous devons préserver cette culture commune judéo-chrétienne car elle est fragile. Nous prenons conscience de cette fragilité chaque fois qu’un cimetière juif est vandalisé! Quand on vandalise un cimetière juif, on vandalise les racines, la mémoire, le passé et la famille de tous les Républicains de France! Aussi sacrées que vénérables, ces tombes, symboles de la vieille histoire Française, quand elles sont persécutées, c’est la France qu’on persécute! Il faut transmettre cette culture judéo-chrétienne aux générations futures. C’est sur vous, sur nous, sur les épaules de chaque citoyen français que ce devoir sacré repose. Défendre et transmettre nos racines, assumer ce patrimoine commun, cette mémoire vivante, cette culture judéo-chrétienne, est la première ligne de défense à opposer aux extrémistes qui détestent toujours deux choses: la culture et l’histoire, surtout lorsqu’elles forment le ciment d’une nation!”

diner crif sud est 2020

©YesICannes.com

L’heure du combat sans nuance et brutal contre l’antisémitisme

Nicolas Sarkozy a évoqué ensuite un vieux fond d’antisémitisme français. Réduit au silence provisoirement par la seconde guerre mondiale et la Shoah, il ne demande qu’à se réveiller. “Pourtant, assure-t-il, la France n’est pas antisémite. Si elle antisémite, personne n’aurait défendu l’honneur de Dreyfus, les Juifs n’aurait pas été protégés par les Justes. La France est le pays où les Juifs ont été sauvé en plus grand nombre!” M. Sarkozy est revenu sur ses souvenirs amers de l’échec des forces de police, alors qu’il était Ministre de l’Intérieur, à sauver Ilan Halimi. L’ancien chef de l’État a affirmé: “Il faut sortir de la posture intellectuelle qui consiste à expliquer aux enfants qu’il ne faut pas être antisémite. Il n’y a rien à expliquer avec l’antisémitisme! Seul le combat frontal, brutal et ferme sert à quelque chose… Le combattre et le détruire! C’est l’heure du combat sans nuance et brutal contre cette attitude criminelle qu’est l’antisémitisme! Défendre l’intégrité des Juifs de France, c’est défendre l’intégrité de tous. Je ne peux pas accepter que les Juifs de France n’aient demain que comme seule alternative l’autodéfense – face à un État qui serait défaillant – ou la fuite. La fuite de vous, les petits-fils de ceux qui ont connu l’enfer sur terre et qui on survécu, serait comme la victoire posthume de leurs bourreaux.”
En conclusion, le Président Sarkozy a appelé à plus de fermeté et de contrôle envers les radicalisés et les fichés S, “sous peine de devoir expliquer aux parents des victimes des crimes terroristes ou antisémites, au nom de quel principe on a toléré que des innocents voient leur vies détruites”.

diner crif sud est 2020

Francis Kalifat ©YesICannes.com

Francis Kalifat appelle à un sursaut

Francis Kalifat, Président du CRIF National, a dit son plaisir de ces moments de partage et de dialogues avant de saluer l’engagement du CRIF Sud-est et de Jérôme Culioli: l’engagement du CRIF est un engagement profondément républicain. M. Kalifat a commencé ainsi son propos: “Alors que nous nous préparons au commémoration du 75ème anniversaire de la libération des camps de la mort le 27 janvier, nous aimerons dire que l’antisémitisme est éradiqué… Malheureusement, il est toujours présent et les Juifs de France, d’Europe et d’autres continents doivent subir quotidiennement violences, insultes et humiliations. En 2019, les actes antisémites ont encore progressé depuis 2018, qui, déjà, avait été une année noire avec une hausse de 74% par rapport à 2017.” M. Kalifat a évoqué l’antisémitisme du quotidien dans les quartiers dit “difficiles” par euphémisme, qui pousse les Juifs à chercher des quartiers plus sécuritaires. Il a parlé de la douleur ressentie devant le sentiment d’insécurité, d’indifférence et d’abandon par nos compatriotes. M. Kalifat s’est indigné que le cannabis devienne un “facteur excusant” lorsqu’il s’agit d’un meurtre antisémite alors qu’il est un facteur aggravant pour tous les autres délits. Il a partagé sa consternation devant cette décision de justice qui vient priver la famille de Sarah Halimi du juste procès auquel elle avait droit. Il a évoqué le proche Orient et Israël, et l’Iran, un état voyou qui déstabilise le proche et Moyen-orient et veut l’arme nucléaire. L’antisémitisme menace la République et la démocratie et M. Kalifat a appelé à un sursaut de nos élus.

diner crif sud est 2020

Eric Ciotti ©YesICannes.com

Éric Ciotti: l’obscurantisme gagne du terrain dans le pays des Lumières

Éric Ciotti a dit combien il a apprécié l’intervention brillante du Président Nicolas Sarkozy, avec “des mots forts, courageux comme l’a été sa politique”. Au nom du Président du Département, Charles Ange Ginésy, Éric Ciotti a confirmé les menaces et dangers présent dans le quotidien: “Des menaces internationales, comme celles affichées par l’Iran, visant à la destruction de l’Etat d’Israël, qui abat un vol commercial sans provoquer l’indignation des nations ni de réunion à l’ONU. Nous voyons la progression de cette “tâche” qui gangrène le monde, du Sud-est asiatique au confins de l’Afrique: cet islamisme qui nous ronge qui nous menace, qui a fait vœu de détruire cette civilisation qui est le berceau de nos racines communes, cette civilisation judéo-chrétienne que nous avons l’ardent devoir de défendre, sous peine de disparaître.” Éric Ciotti est revenu sur l’antisémitisme et sa forte augmentation, des chiffres encore plus lourds… “Les Juifs fuient certains quartiers où la barbarie islamiste a pris le pouvoir. Regardons cette réalité avec beaucoup de lucidité, comme le disait Elie Wisel: le silence encourage la persécution, pas le persécuté! L’obscurantisme gagne du terrain dans le pays des Lumières! Ce combat nous le gagnerons ici, si nous sommes fiers de cette philosophie des lumières, des grands principes de la République.”
M. Ciotti a évoque ensuite les Voyages de la Mémoire à Auschwitz dont la vertu pédagogique a déjà ouvert les consciences de 17 000 lycéens. Il a également annoncé qu’il avait porté au Parlement une résolution pou la réhabilitation du Capitaine Dreyfus, qui a subit les affres et le pire de l’antisémitisme, afin qu’il soit nomme à titre posthume Général de France.

diner crif sud est 2020

Daniel Wancier, Rose Marie Bacos, Rudy Salles & Jérôme Culioli ©YesICannes.com

Le prix Charles Gottlieb au Commandant Michel Bacos

Chaque année, le CRIF Sud Est décerne le prix Charles Gottlieb, en mémoire du célèbre rescapé des camps de la mort qui passa le reste de sa vie à raconter sans cesse l’enfer des camps pour éviter que cela ne se reproduise. Rudy Salles, Adjoint au Maire de Nice, Président de France Israël Nice Côte d’Azur, a remis Prix Charles Gottlieb 2020 à Madame Rose Marie Bacos pour honorer feu son mari, le Commandant Michel Bacos.

diner crif sud est 2020

©YesICannes.com

Hommage à un homme d’exception

En juin 1976, le vol Paris-Tel Aviv était détourné par un commando de six terroristes vers l’aéroport d’Entebbe en Ouganda, alors dirigé par le sinistre maréchal-président Idi Amin Dada. Un film retraçant la vie a rendu hommage au courage du Commandant de Bord Michel Bacos, entré dans la légende en refusant le tri entre Juifs et non-Juifs et la libération proposée par les terroristes. N’écoutant que son devoir, il avait choisi, ainsi que tout son équipage, de rester avec les otages aux mains des terroristes. Lancée par Tsahal, la spectaculaire Opération Tonnerre, d’une folle audace, avait libéré les otages. Mais hélas, au prix de la vie Yoni Netanyahu, frère aîné du futur Premier Ministre. A l’heure de la retraite, Michel Bacos s’était établi à Nice avec son épouse, où il s’est éteint le 19 mars 2019. L’épouse de Michel Bacos a rappelé que pour le Commandant, les vrais héros étaient les soldats de Tsahal.

diner crif sud est 2020

Daniel Wancier & Marie Rose Bacos ©YesICannes.com

Personnalités présentes

De nombreux élus, députés, sénateurs, maires et conseillers municipaux étaient présents Dîner du CRIF Sud-est dont M. Bernard Gonzalez, Préfet des Alpes-Maritimes accompagné du Sous-préfet Jean-Gabriel Delacroix, des adjoints comme Philippe Pradal, Rudy Sales, Philippe Soussi, Martine Ouakine… Les représentants des Associations Professionnelles,  et Juridictionnelles, Jean-Pierre Savarino, Président de la CCI Nice Côte d’Azur, M. Franck Terrier, Métropole Nice Côte d’Azur, Jérôme Vandamme, Chef de Cabinet du Président de l’UPE 06, représentant le Président de l’UPE 06. M. François Truffier, Représentant la Chambre des Notaires des Alpes-Maritimes, Mme Patricia Neuville, Directrice de l’agence Air France – KLM de Nice, représentant le directeur régional, Mme Laurence Franceschini, Présidente de la Caisse d’Allocations Familiales des Alpes-Maritimes, M. Patrick Rizzo, Consul d’Autriche. Mmes et MM. les Présidents et représentants des associations, M. Daniel Wancier, Président de Yad Vashem Nice Côte d’Azur, M. Ariel Amar de France Israël – Membre du Comité Directeur du CRIF.

Franck Chikli, Adjoint au Maire de Cannes et son épouse ©YesICannes.com

Représentants des forces de l’Ordre et associations

Les présidents et représentants des associations culturels, M. Franck Israël, Président du Consistoire Régional, M. Maurice Niddam, Président du Consistoire de Nice, M. Jo Ninio et M. Paolo Varon, Président de la Communauté Israélite de Monaco, M. Daniel Bensoussan, Président de la Communauté Israélite de Menton, M. Lionel Sebban, Président Régional du Fonds Social Juif Unifié Nice Côte d’Azur Corse et M. Sauveur Assous, Président d’Honneur du Fonds Social Juif Unifié Nice Côte d’Azur Corse, M. Steve Choukron, Président de la Communauté Israélite de Valbonne, M. Mohamed Fername, Président des Amitiés Judéo Musulmanes, M. Bertrand Khor, Président des Amitiés Judéo Crétiennes, M. Patrick Bruzzonne, Diocèse de Nice, M. Khatchadour Boghossian, Révérend père de l’Église Apostolique Arménienne des Alpes-Maritimes, du Var et de Monaco. Les déportées et survivantes de la Shoah, Annette Barbut, Annette RouxAnnette Cabelli et Zelda Sosnowski. De nombreux représentants des forces de l’Ordre, du corps juridique et de nombreuses associations juives étaient également présents.

diner crif sud est 2020

Tous unis pour chanter la Marseillaise ©YesICannes.com

www.crif.org

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

 

Please share with your friends - Sharing is caring

L’Engagement au Cœur du Dîner du CRIF Sud-est 2020 was last modified: January 17th, 2020 by tamel

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.