festival de cannes 2017 the beguiled

Les Proies: Les Poules Mangent le Coq

festival de cannes 2017 the beguiled

©DR

Les Proies de Sofia Coppola oppose Colin Farrell et Nicole Kidman dans un thriller où un coq, qui se voyait déjà en coq en pâte, se fait manger par les poules.

Dans Les Proies de Sofia Coppola, on retrouve pour notre plus grand bonheur Nicole Kidman et Colin Farrell après leur performance dans La Mise à Mort d’un Cerf Sacré. Pour éviter les horreurs de la Guerre de Sécession, un soldat Yankee blessé, recueilli dans un internat de jeunes filles du Sud profond dirigé par une femme de caractère, essaie de séduire la gent féminine au petits soins pour lui. Hélas pour lui, qui sème le trouble chez les femmes récolte bien du mal…

festival de cannes 2017 the beguiled

Kirsten Dunst & Colin Farrell ©DR

Distinction toute féminine

En pleine guerre de Sécession, en Virginie, lors d’une cueillette de champignons dans les bois, Amy (Oona Laurence) découvre un soldat blessé, le caporal yankee John McBurney (Colin Farrell). Amy ramène le blessé à l’internat de jeunes filles où elle réside, une demeure traditionnelle à colonnades à l’ombre de grands arbres centenaires festonnés de mousse espagnole. Le pensionnat Farnsworth Seminary, isolé et pour l’instant épargné par la canonnade qui gronde au loin, est dirigé par Miss Martha (Nicole Kidman), une femme à poigne sous une distinction toute féminine. Directrice de l’école mais aussi du seul foyer qui reste à ses cinq élèves, Martha est secondée par Edwina (Kirsten Dunst), à la fois préceptrice et nounou pour les filles.

festival de cannes 2017 the beguiled

Nicole Kidman

Comme un coq en pâte

Bien qu’il soit un ennemi, Martha et ses jeunes filles soignent le caporal par charité chrétienne. Mais peut-être pas uniquement! Le soldat est un bel homme, dont Martha fait la toilette avec un certain émoi… Une fois requinqué, McBurney se révèle un séducteur narcissique qui comprend vite les faiblesses et les besoins de chacune de ces femmes. Mots gentils et compliments les charment toutes, jeunes ou adultes: Edwina, Alicia (Elle Fanning), Jane (Angourie Rice), Marie (Addison Rieke) ou encore Emily (Emma Howard). Le beau caporal se voit bien vivre – loin des combats – comme un coq en pâte dans le propriété négligée où un jardinier ferait merveille. Hélas, son avenir comme coq dans une basse-cour d’aguicheuses lui fait dépasser limites acceptables des convenances sociales – à ses dépens…

festival de cannes 2017 the beguiled

©DR

Victoire de la solidarité féminine

Sofia Coppola, réalisatrice américaine récompensée aux Oscars et lauréate d’un Lion d’Or à Venise en 2010 pour Somewhere (2010), a tiré le scénario de du roman The Beguield de Thomas Cullinan (1966). Dans Les Proies, la réalisatrice de The Bling Ring, ouverture d’Un Certain Regard en 2013, magnifie son histoire par des décors naturels et une palette chromatique de couleurs pastels, mises en valeur par une douce lumière, comme filtrée par la mousse espagnole qui pend de la ramure des arbres. Les superbes robes d’époque resplendissent dans une clarté privilégiant la lumière du jour complétée par celles de bougies. Les Proies est un superbe et fascinant huis-clos où un homme sème le trouble parmi des femmes, éveillant ou réveillant une sensualité jusqu’ici réprimée. Désir et jalousie créent des rivalités, mais la solidarité féminine sera la plus forte.

Les Proies (The Beguield)
Un film de Sofia Coppola
Couleur – 1h34

www.festival-cannes.com

festival de cannes 2017 the beguiled

©YesICannes.com

La Montée des Marches de Les Proies en images

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

Les Proies: Les Poules Mangent le Coq was last modified: May 24th, 2017 by tamel

Leave a Comment