festival cannes 2018 burning lee chang dong

Mortel Silver Lake de David Robert Mitchell

festival cannes 2018 burning lee chang dong

L’équipe du film Burning sur les Marches Rouges – ©YesICannes.com

Le 16 mai, le Festival de Cannes a présenté en compétition Burning de Chang-Dong Lee et Dogman de Matteo Garrone. Hier, Under the Silver Lake de David Robert Mitchell nous a entrainé sous la surface miroitante des illusions Los Angeles, suivant les chemins secrets de la Ville des Anges aux passionnants mais silencieux mystères.

Pour sa quatrième invitation à Cannes, la troisième en sélection officielle, le réalisateur sud-coréen Chang-Dong Lee a présenté Burning, une adaptation de la nouvelle Barn Burning de Haruki Murakami. Dans Dogman du réalisateur italien Matteo Garrone, un homme tente de libérer son quartier de la sauvagerie d’un délinquant. Hier, dans Under the Silver Lake, le troisième long métrage de David Robert Mitchell, le héros suit un mystérieux chemin initiatique à la recherche d’une jeune fille qui l’attire pour disparaître aussitôt. Sa quête le mènera, d’arcanes en messages codés, à la rencontre de personnages énigmatiques dans les lieux les plus étranges de la capitale du cinéma.

festival cannes 2018 under the silver lake david robert mitchell

Andrew Garfield mêne l’enquête ©DR

Gare au baiser de la Chouette

A Los Angeles, la disparition puis la mort suspecte d’un magna du cinéma défraie la chronique, de nombreux chien disparaissent, surement victime d’un tueur en série de canidés, et un fanzine fait courir d’épouvantables rumeurs sur une femme nue, portant un masque de chouette, dont le baiser nocturne est fatal. Justement, Sam (Andrew Garfield), un jeune chômeur désargenté, aime les jolie filles et les mate à la jumelle depuis son balcon. Une superbe nouvelle venue, Sarah (Riley Keough), remarquée au bord de la piscine, s’en aperçoit et l’invite chez elle avant de disparaître dans la nuit de façon inexplicable. Intrigué, Sam décide de mener une enquête pour retrouver Sarah, et risquera sa vie, de meurtres en assassinats, à explorer les facettes les plus sombres – et souterraines – de la Cité des Anges.

festival cannes 2018 under the silver lake david robert mitchell

Riley Keough ©DR

Vie underground de la Cité des Anges

La vie est belle à Los Angeles. Sam se laisse vivre, rêve à on ne sait quoi mais possède une belle voiture, les filles – toutes actrices – sont jolies, les soirées dans les superbes villas sont jolies, et les décors sont jolis: l’Observatoire et ses têtes ou statues de célébrités, comme Elvis, le réservoir de Silver Lake et ses eaux argentées, une ville dans la ville ceinte de hauts murs. Pourtant sous les apparences raffinées, la vie underground de la Cité des Anges a de quoi surprendre: le Roi des Sans-Abris se sert de l’Observatoire comme point de rencontre, les eaux de Silver Lake sont dangereuses, et dans la ville secrète, un vieillard sardonique se vante d’avoir composées toutes les musiques, pop rock ou autres depuis des générations, pour lui, devenues de simple coquilles d’ambitions.

festival cannes 2018 under the silver lake david robert mitchell

©DR

Enquête invraisemblable, horreur et film noir

Sam a du temps et de la ténacité et l’enquête le stimule. Bien que menacé d’expulsion pour loyer impayé, acharné à retrouver de Sarah, il va collecter des éléments façon puzzle et résoudre une à une les énigmes, codes des sans-abri, messages contenus dans les paroles de chansons, arcanes, et cartes au trésor. Son enquête invraisemblable, mêlant horreur et film noir, le mène à une déconcertante vérité: seuls les gens très riches ont accès à la vérité cachée sous la ville bâtie sur les rêves des images animées.
Le scénario très original est prenant, les situations sont originales et bizarres, émaillées d’humour, la musique colle aux péripéties, reflet de la culture pop et rock, et surtout la mise en scène, virtuose et minutieuse, reflète un amour du cinéma dans toute sa splendeur.

Under the Silver Lake de David Robert Mitchell
2h19 – Couleur

www.festival-cannes.com

festival cannes 2018 burning lee chang dong

©YesICannes.com

La Montée des Marches de Burning de Chang-Dong Lee

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

Mortel Silver Lake de David Robert Mitchell was last modified: May 17th, 2018 by tamel

Leave a Comment