ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

L’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse à la Commanderie de Peyrassol

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Le Grand Maître et les Grands Dignitaires de l’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse

Les Grands Dignitaires et Chevaliers de l’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse se sont réunis à la Commanderie de Peyrassol pour célébrer leur Chapitre extra-muros

L’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse, son Grand Maître, Jean-Pierre Boyer, les Grands Dignitaires et les Chevaliers de la Méduse ont tenu le 1er Juillet 2017 leur Chapitre extra-muros à la Commanderie de Peyrassol, prestigieux domaine viticole à Flassans-sur-Issole dans le Var. Accueillis par Alban Cacaret, Directeur de la Commanderie de Peyrassol, Dignitaires et Chevaliers ont assisté à une Messe des Chevaliers sur la Calade du château, dite par François Grais, Aumônier de l’Armée de Terre, avant les intronisations des impétrants. La soirée s’est poursuivie par un apéritif aux huiles de la Commanderie de Peyrassol avant les traditionnelles agapes sous le signe de la convivialité, ponctuées de moult lampées de nos bonnes Huiles de Provence.
Nous vous invitons à découvrir l’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse racontée par son Grand Maître, Jean-Pierre Boyer, actuellement Président Honoraire des Vins de Bandol, Vice-président de l’Association des membres du Mérite Agricole du Var.

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Méduse ©Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse

Ordre bachique au service des Vins de Provence

L’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse est un ordre bachique au service des Vins de Provence, institué par des officiers de la Marine à Marseille entre 1683 et 1684. Les Chevaliers de Méduse sont issus principalement des milieux de la viticulture, de la gastronomie et des arts de vivre. Cet ordre de chevalerie badine et facétieuse observe des règles particulières et ses membres s’assemblent pour tenir des Chapitres dans des lieux prestigieux où sont célébrés les valeurs du partage, du plaisir et de l’amitié. Domaine chargé en histoire Templière et chevaleresque, la Commanderie de Peyrassol est une terre propice aux offices de Méduse, pour renouer avec les traditions séculaires du culte de la vigne et de l’esprit de camaraderie.

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Entrée de la Commanderie de Peyrassol

La poésie du vin

Depuis la nuit des temps, le vin est un élément primordial de notre culture, exalté dans la poésie, ici par Baudelaire:

“Un soir l’âme du vin chantait dans les bouteilles
Homme vers toi, je pousse ô cher déshérité
Sous ma prison de verre et mes cires vermeilles
Un chant plein de lumière et de fraternité”

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Vins de la Commanderie de Peyrassol

Dionysos, le théâtre et la tragédie

La première évocation du vin se trouve dans Bible, où le Livre de la Genèse dit, qu’au sortir de l’Arche avec sa femme, ses fils et ses animaux, “Noé commença à cultiver la terre et planta la Vigne”. Dans la Grèce et la Rome antiques, la vigne et le vin occupent une place importante dans la culture: le nom de Dionysos, Dieu du vin, est mentionné des siècles avant Jésus Christ. Patron de l’agriculture, Dionysos – réputé sorti de la cuisse de Jupiter – rendait des oracles et présidait à un culte vinique. Il parcouru le monde et propagea la culture de la vigne. C’est pendant les fêtes du culte à Dionysos, les Dionysies, que naîtront le théâtre et la tragédie. Plus tard, les Romains le vénéreront sous le nom de Bacchus.

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Dyonisos Dieu du Vin ©DR

Le Vin, élément universel de la culture

Le Vin reste encore aujourd’hui un élément universel de la culture, comme la poésie, la littérature ou la musique: il ouvre les portes de l’imaginaire et du rêve et participe à la création artistique. En Provence, le culte des Saints vignerons fut sans doute, après celui de la Vierge et des apôtres, un des plus développés. Ainsi, Saint Vincent et Saint Marc sont-ils les Saints patrons de très nombreux lieux de culte. Le nom de Marc suffit à expliquer son adoption par les vignerons ainsi que pour Vincent la première syllabe de son nom. Saint-Vincent et Saint Marc recevaient chaque année l’hommage fervent des villes vigneronnes à l’occasion des grandes fêtes d’essence religieuse dans lesquelles survivaient certaines pratiques païennes.

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Bénédiction de la Grappe de Raisin pendant la Messe

Sociétés bachiques en Provence

Au XVIIe siècle, on assista à une véritable éclosion de dévotes confréries vigneronnes. Parmi les plus importantes, on peut citer les confréries de Saint-Vincent de Vaison (1645 – 1791), de Saint-Marc de Châteauneuf-du-Pape (1662 – 1792) ou encore la confrérie de Saint-Marc lès Avignon qui, instituée en 1664, existe encore de nos jours. Toujours au XVIIe siècle, on vit apparaître en France, à côté de ces confréries vigneronnes, des sociétés connues à l’époque sous la dénomination de sociétés bachiques. En Provence, trois grandes sociétés bachiques ont vu le jour aux alentours de l’année 1690 comme l’Illustre Société des frères et sœurs de l’Ordre de Méduse, créée à Marseille. Le siège s’est rapidement fixé à Toulon, où elle a grandi et s’est fortifiée sous l’impulsion déterminante de Jean-Louis Girardin, Seigneur de Vauvré, Intendant Général de la Marine, qui rejoint l’Ordre Illustre en 1693 et, en 1697, fut institué Bienfaiteur de l’Ordre et Grand Prieur de haute et basse Provence.

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Présentation de l’impétrant Théo Mansi (L’Auberge de Théo à Nice) par son parrain

 

Méduse au regard pétrifiant

Ordre structuré s’inspirant des Ordres religieux, voire des ordres de chevalerie, l’Ordre de Méduse est celui qui a eu, non seulement l’essor le plus grand en France et à l’étranger, mais encore le plus durable car il est toujours actif aujourd’hui sous une forme assez comparable à celle de ses origines.
Dans la mythologie, Méduse est l’une des trois Gorgones avec ses sœurs Sténo et Euryale. Persée, sur l’ordre de la déesse Athéna, parvint à tuer Méduse en lui tranchant la tête mais, même tranchée, la tête de Méduse gardait la faculté de pétrifier ceux dont elle croisait le regard. C’est la raison pour laquelle Athéna la plaça sur son bouclier pour pétrifier ses ennemis. La légende veut que Persée jette la tête de Méduse dans la Méditerranée, non loin de Toulon…

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Alban Cacaret, élevé au rang d’Officier de l’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse

Le jeu de la pétrification

La pétrification faisait également partie du jeu, dit le Jeu de Méduse, auquel se livraient invariablement les membres de l’Ordre lorsqu’ils étaient réunis. Cette pratique est en parfaite correspondance avec les pouvoirs de la Gorgone, Mère de l’Illustre Société, à ceci près que ce n’est pas celui qui boit qui est pétrifié mais l’assemblée tout entière qui doit cesser tout mouvement pendant que boit un membre de l’Ordre. Seuls les frères étaient astreints à la pétrification, c’est-à-dire à l’immobilité, les sœurs en étant exemptées pour la simple raison qu’elles devaient observer les frères pétrifiés et dénoncer ceux qui ne restaient pas immobiles pour qu’ils s’acquittent des deux sols de contravention à la caisse de l’Ordre!

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Remise de la médaille d’Officier du Mérite Agricole à Daniel Veyssi

Laetificat! Petrificando!

L’esprit de facétie qui prévaut dans l’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse proscrit l’usage de mots “vulgaires”, à savoir “Monsieur et Madame, vin, verre ou boire” et leur substitue les mots – qualifiés d’onctueux et d’amoureux – de “Mes Frères, mes Sœurs, Huile, Lampe et Lamper”, l’huile étant le symbole de la douceur et la Lampe celui de la vigilance qui éclaire l’esprit de l’Homme. Le divin breuvage – don de notre Mère Méduse – prend le nom d’Huile car, comme elle, le nectar est sacré et empreint de douceur. Le verre devient la Lampe qui fait rayonner la flamme sacrée, symbole de l’esprit, de la connaissance et du cœur.
Sous l’autorité du Grand Maître ou du Grand Prieur, décideurs des Lampées, le Grand Cellérier ordonne: “Lampe en main! Lampe allumée (verre rempli), Portons à la hauteur de nos yeux! Et, après avoir invoqué notre Mère Méduse, lampons!”
A la fin de la Lampée, le Grand Cellérier ajoute: Oleo et Lampade Medusa Gaudet. Les Chevaliers répondent: Laetificat! Petrificando! et l’ensemble des participants de conclure par un retentissant Alléluia! Alléluia! C’est par une Lampée que les festivités de l’ordre débutent et que la réunion prend fin.

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Intronisation d’une impétrante par le Grand Maître

Françoise Rigord, la Dame de Peyrassol

Jadis propriété de l’Ordre des Templiers, la Commanderie de Peyrassol, grâce à sa position stratégique, constitua un lieu d’accueil et d’étape pour les pèlerins. A la dissolution de l’ordre par Philippe le Bel, les biens de Peyrassol – comme tous ceux des Templiers – ont été attribués par le Pape Clément V aux Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem qui deviendront en 1530 les Chevaliers de l’Ordre de Malte.
A la Révolution Française de 1789, la Commanderie est vendue comme bien national à la famille Rigord qui la transmettra de génération en génération.
Dans les années 1980, Françoise Rigord-Cornu contribuera à l’essor et au rayonnement du vignoble en commercialisant des vins en bouteille, ouvrant ainsi en pionnière, la voie des grands vins de Côtes de Provence.

la dame de peyrassol

Françoise Rigord à la Commanderie de Peyrassol

Oenotourisme au domaine

Françoise Rigord assurera la présidence des Vignerons Indépendants du Var et dirigera pendant de longues années l’Association des Dames de Vins au niveau national.
En 2001, la Commanderie de Peyrassol est acquise par Philippe Austruy, un homme passionné de vins, séduit par le potentiel de la Commanderie.
C’est son neveu, Alban Cacaret, élevé le 1er juillet au rang d’Officier de l’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse, qui gère le domaine, l’un des quatre que possède la Famille Austruy.
Depuis, la Commanderie a été modernisée avec une nouvelle cave de vinification, une augmentation de la surface cultivée en vigne, et la mise en valeur du domaine par l’oenotourisme avec organisation de visite de cave, dégustation et vente sur place, et arrivée sur le vignoble de superbes œuvres d’Art contemporain.

ordre illustre des chevaliers de meduse commanderie de peyrassol

Foudre et tonneaux

Avant de déguster le dîner des agapes, préparées par le traiteur Yves Scorsonelli, le grand maître a souhaité à l’assemblée: “Gentes dames, douces demoiselles et beaux sires, bonne chère, bel esprit et de très belle Lampées de nos Huiles provençales!”

www.chevaliersmeduse.com

Commanderie de Peyrassol
RN7 – 83340 Flassans-sur-Issole
Tél +33 (04 94 69 71 02)

www.peyrassol.com

L’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse à la Commanderie de Peyrassol

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

L’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse à la Commanderie de Peyrassol was last modified: July 12th, 2017 by tamel

Leave a Comment