festival de cannes rocketman

Sorry We Missed You, Amertume du Libéralisme

festival de cannes 2019

Elton John et l’équipe de Rocketman ©YesICannes.com

La Compétition Officielle a vu le retour de Pedro Almodovar avec Dolor Y Gloria et de Ken Loach avec Sorry We Missed You. Le chanteur anglais Elton John, aux 300 millions d’albums vendus, est venu sur la Croisette pour Rocketman, le film portrait de Dexter Fletcher hors compétition.

festival de cannes 2019 rocketman

Sir Elton John ©YesICannes.com

Standing ovation pour Sir Elton John

Elton John (72 ans) était présent jeudi soir au Festival de Cannes, pour la projection de son biopic Rocketman qui porte sa vie sur grand écran. Après la projection du film en première mondiale, dans lequel l’acteur Taron Egerton interprète le musicien dans son ascension, ses moments de gloire et les coups durs de sa carrière, l’icône de la pop au 300 millions d’albums vendus, anobli en 1998 pour sa contribution à la musique, a été très émue de l’accueil du public du Festival qui l’a honoré d’une longue standing ovation.

festival de cannes sorry we missed you

©DR

Sorry We Missed You, souffrances d’une famille laborieuse

Ricky (Kris Hitchen) et Abby (Debbie Honeywood) vivent à Newcastle avec leurs deux enfants, Seb (Rhys Stone) et Liza Jane (Katie Proctor). La famille de la classe laborieuse essaie d’améliorer son quotidien en projetant d’acheter une maison. Pour cela, les deux parents travaillent dur: Abby se dévoue pour des personnes âgées à domicile après avoir vendu sa voiture pour que Ricky puisse acheter une camionnette et travailler comme chauffeur-livreur à son compte pour la société de transport de messagerie PDF.

festival de cannes sorry we missed you

©DR

Traditionnelle dramaturgie kenloachienne…

La famille ressemble à toutes les familles de prolétaires, avec des clichés plutôt rebattus: le père soumis à méchant un patron de franchise, la mère disponible à toute heure pour les personnes âgées, qui, refusant tous les conflits sous le toit familial, fait preuve de compréhension et d’empathie alors que le père épuisé s’emporte. La fillette est sage comme une image et aide son papa, alors que l’ainé est “difficile”, se bat à l’école, chaparde et se révolte contre l’autorité paternelle… Les parents doivent faire face à tous les tracas du quotidien, peu facilité par les rudesses cruelles du monde de plus en plus technologique et cruel du capitalisme humiliant régissant l’économie libérale.

festival de cannes sorry we missed you

©DR

L’économie prime sur l’humain

Le film est très humain et extrêmement bien joué, sur un scénario de Paul Laverty, dans un décor bien planté à chaque scène par un Ken Loach virtuose de la caméra, le tout sans fioritures. Mais tout le monde partage cette réalité décrite par Sorry We Missed You, tout le monde fait face peu ou prou aux obligations de rendement draconiennes édictées par les nouveaux gourous de l’économie, les costs killers et leurs statistiques. Comment éviter la dispersion familiale et retrouver l’unité personnelle alors que l’économie prime sur l’humain et que les misères divisent notre époque et poussent les gens à bout? Le cinéma de Ken Loach est là pour nous interroger. Mais va-t-on au cinéma pour y voir le reflet de notre condition humaine face à l’effroi niché au cœur du quotidien  ou plutôt pour s’en évader un moment?…

Le Festival, c’est sur YesICannes.com: yesicannes.com/fr/category/festival-de-cannes-fr

festival de cannes rocketman

Montée des Marches de Rocketman ©YesICannes.com

La Montée des Marches de Rocketman en images

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

Sorry We Missed You, Amertume du Libéralisme was last modified: May 17th, 2019 by tamel

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.