trophee panerai regates royales

40ème Régates Royales-Trophée Panerai

trophee panerai regates royales

Équipage à l’ assaut de la mer © Jean-Christophe Genton

Les Régates Royales-Trophée Panerai – 40ème édition, a réuni pour sa dernière étape à Cannes, l’élite mondiale du yachting classique.

Les Régates Royales-Trophée Panerai, le grand rendez-vous annuel pour les passionnés de yachts classiques s’est déroulé du 22 au 29 septembre 2018 à Cannes. Ce bel événement nautique a réuni sur trois zones de course, une armada de plus de 200 bateaux et 1500 marins pour la dernière étape du Trophée Panerai. Venus des quatre coins du monde, les navigateurs et leurs vieux gréements ont offert des régates de haute voltige et un ballet spectaculaire sur les eaux turquoises entre Cannes et Théoule-sur-Mer.

trophee panerai regates royales

Un ballet sur la mer © Jean-Christophe Genton

Les Dragons ont ouvert le bal

Cette année les régates ont bénéficié d’une météo exceptionnelle et les équipages étaient impatient de régater dans la magnifique baie de Cannes; Malheureusement, le 24 septembre la météo n’étant pas favorable, se sont les Dragons qui ont ouvert le bal. Après avoir attendu que le vent daigne pointer le bout de son nez et se stabilise entre 5 et 7 nœuds, les 50 équipages, le mors aux dents, ont débuté des joutes serrées. L’Allemand Otto Pohlmann sur Merblick s’est emparé de la première manche suivie de près par Nicolas Friesen sur NN. Le français Gérard Blanc sur Tsuica II prend la troisième place.

trophee panerai regates royales

Les dragons à l’ attaque ©dr

Une Méditerranée déchaînée

Le 26 septembre, le vent fort et la méditerranée déchaînée ont encore une fois empêché les joutes nautiques de la 40ème édition des Régates Royales-Trophée Panerai de prendre la mer. Les 200 équipages sont donc restés à quai en attendant des jours meilleurs. L’occasion de rencontrer les équipages, de visiter les dessous chics de cette flotte de yachts classiques unique au monde…
En quarante ans, la petite régate locale qui voyait se disputer en baie de Cannes cinq 8 m JI est devenue un événement incontournable pour les navigateurs du monde entier.

trophee panerai regates royales

Équipage à la manœuvre © Jean-Christophe Genton

Magnifique Spectacle et bagarres incroyables

Le 27 septembre, après deux jours de courses annulées, les 200 équipages, toute voiles dehors, ont avalé en trois manches, un parcours de 16 milles et trois manches pour les Dragon. avec 13 nœuds de vent, du soleil, un décor de rêve entre les îles de Lérins et le massif de l’Esterel, il n’en fallait pas plus pour que la magie opère sur cette journée de compétition des Régates Royales-Trophée Panerai. Un spectacle de toute beauté et des bagarres incroyables dans chacune des catégories.

trophee panerai regates royales

Équipage en recherche de vitesse © Jean-Christophe Genton

Moonbeam of Fife prend la tête du classement général provisoire

Manœuvres rondement menées, voiles parfaitement réglées, les équipages devaient être au top pour saisir leur chance. Le Dragon russe To Be Continued en a fait les frais et fut contraint de rentrer au port pour rupture d’étai. Les trois manches courues ont démontré combien il est difficile de rester régulier face au Britannique Blue Haze et au au Russe Annapurna. Dans la catégorie des Big Boat, Moonbeam of Fife pris la tête du classement général provisoire après avoir parfaitement navigué et maitrisé ses adversaires Mariska et Hallowe’en. Le bateau Kelpie s’est montré redoutable dans ce vent de 13 noeuds. Il remporte la palme malgré son grand âge (1903) devant Kismet et Viola dans le groupe des Auriques. Chez les Schooners c’est Elena qui devance Mariette Dans les autres catégories, Yanira (Classic), Sagittarius (Classic Racer), Cippino (Marconi de plus de 15 m), Fjord III (Marconi de moins de 15 m), Vanessa (Spirit of Tradition) prennent les commandes du classement…

trophee panerai regates royales

Équipage en recherche de vitesse © Jean-Christophe Genton

Conditions de navigation fantastiques

Le 28 septembre, sur une mer calme, un ciel bleu azur et un vent entre 12 à 14 nœuds, toutes les voiles étaient de sortie pour courir le magnifique parcours de 20 milles. Entre les îles de Lérins et la pointe de l’Esquillon, longeant les montagnes du massif de l’Esterel, dans des conditions de navigation fantastiques, les yachts classiques de toutes tailles s’en sont donnés à cœur joie.

Moonbeam of Fife, Mariska, Marconi Sagittarius ouvrent le bal

Quand certains longeaient les côtes d’autres choisissaient le large. Bien inspiré, Mariska termine deuxième au général provisoire juste derrière Moonbeam of Fife qui conserve la tête chez les Big Boat. Du côté des Auriques, le léger et pur racer Kismet plus que centenaire s’offre la première place reléguant le vainqueur d’hier Kelpie en deuxième position devant Viola qui fêtait cette année ses 110 ans. Dans la catégorie Classique, deux équipages Espagnols prennent la tête du classement: le sloop Argos prend la première place devant Yanira. Chez les Classic Racer, le sloop Marconi Sagittarius se positionne devant Resolute Salmon et le maxi Il Moro Di Venezia. L’équipage de Mariette, déterminer à gagner cette manche est parvenu à détrôner Elena of London au classement des Schooner. Enfin, dans la famille des Marconi, Cippino et Fjord III restèrent en pôle position.

trophee panerai regates royales

Animations et festivités © Jean-Christophe Genton

Huit vainqueurs couronnés

Pour cette dernière journée des Régates Royales-Trophée Panerai, le 29 septembre, un souffle très léger accompagna la flotte des yachts classiques. Ces 5 petits nœuds de secteur sud ont contraint le comité de course à réduire le parcours à 5 milles entre Cannes, Mandelieu et la pointe de l’Esquillon. Le spectacle fut cependant unique pour admirer les manœuvres des équipiers acrobates. En fin de journée, huit vainqueurs ont été couronnés lors de la remise des prix: Moonbeam of Fife (Big Boat), Elena of London (Schooner), Kelpie (Aurique), Argos (Classique), Resolute Salmon (Classic Racer), Cippino (Maroni de plus de 15 m), Fjord III (Marconi de moins de 15 m) et Vanessa (Spirit of Tradition).

Comme toujours les Régates Royales-Trophée Panerai ont également été synonyme de festivités : concerts, expositions, jeux, concours d’élégance et remise de prix ont animés les pontons du Vieux Port. 40 ans de belles histoires, d’anecdotes et d’aventures… se sont entremêler joyeusement pour offrir au public toujours plus nombreux un spectacle exceptionnel aussi bien sur terre que sur mer.

Cliquer pour agrandir - ©YesICannes.com - Tous droits réservés

Remise de prix ©YesICannes.com

www.regatesroyales.com

Les régates royales 2018 en images

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

40ème Régates Royales-Trophée Panerai was last modified: October 20th, 2018 by tamel

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.