nadia leger annonciade saint tropez

Nadia Léger au Musée de l’Annonciade à Saint Tropez

 

nadia leger annonciade saint tropez

Musée de l’Annonciade ©DR

Le Musée de l’Annonciade à Saint Tropez expose en 2021 l’artiste Nadia Léger, peintre longtemps occultée par la célébrité de son mari Fernand Léger.

Nadia Léger mise en lumière en 2021 au Musée de l’Annonciade à Saint-Tropez! L’exposition Les Couleurs de Nadia offrira au public l’occasion exceptionnelle d’apprécier cette artiste trop longtemps méconnue, restée dans l’ombre de son célèbre mari. Un programme culturel de conférences et débats permettra également de mettre à l’honneur les femmes artistes de la première moitié du XXème siècle. Séverine Berger est la Commissaire Général de l’exposition et le conservateur du patrimoine et la directrice du Musée de l’Annonciade à Saint-Tropez.

nadia leger annonciade saint tropez

©DR

Une œuvre artistique riche, moderne et variée

Nadia Léger, (1904-1982), née Nadia Khodossievitch, russe, peintre, communiste convaincue et résistante, est à l’origine une œuvre artistique riche, moderne et variée. Ses œuvres traversent les plus grands courants picturaux du XXème siècle, du suprématisme au cubisme, en passant par le surréalisme jusqu’à un réalisme socialiste aux tonalités chromatiques annonciatrices du Pop Art. Dès l’enfance, Nadia Léger montre un goût et des prédispositions précoces pour le dessin. En 1920, à Smolensk, elle est l’élève de deux maîtres des avant-gardes russes, Wladyslaw Strzeminski et Kasimir Malevitch, le chef de file du suprématisme. Elle n’a alors que 15 ans.

nadia leger annonciade saint tropez

©DR

Paris, Capitale Mondiale des Arts

En feuilletant la revue L’Esprit nouveau, elle découvre des œuvres de Fernand Léger. Fascinée, elle décide de partir à Paris, considéré alors comme la capitale mondiale des arts, pour le rencontrer. Son voyage  l’emmène à Varsovie, où elle restera quatre ans à étudier aux Beaux-Arts, et elle débarque à Paris en 1925.
Dès son arrivée, elle frappe à la porte de l’Académie de l’art moderne, rue Notre-Dame-des-Champs, l’atelier créé par Fernand Léger et Amédée Ozenfant. Une rencontre décisive puisque ce dernier deviendra son professeur.

covid 19 allo course cannes

©DR

Créatrice de la revue L’Art Contemporain

Après l’influence suprématiste des premières années, Nadia se tourne vers le purisme et s’intéresse au biomorphisme de Jean Arp. Très vite, ses tableaux sont présentés dans les expositions collectives de l’atelier. À Paris, la jeune artiste va côtoyer Louis Marcoussis, Vassily Kandinsky, et se liera d’amitié avec Picasso, Chagall et Aragon. En 1929, elle fait partie de l’association Cercle et Carré. Avec Piet Mondrian, elle crée la revue L’Art Contemporain. Nadia Khodossievitch est alors pleinement intégrée à cette avant-garde des années 1920-1930 qui révolutionnera l’art moderne.

covid 19 allo course cannes

©DR

Une vie consacrée à Fernand Léger

À partir des années 1930, elle sera l’élève puis la directrice de l’atelier de Fernand Léger et aura comme élèves Nicolas de Staël et Louise Bourgeois. Elle sera également sa maîtresse durant 25 ans et finira par l’épouser trois ans avant sa mort, en 1952. À la veille de la Seconde Guerre mondiale, l’influence de Fernand Léger se manifeste dans sa peinture, dans la manière de structurer les compositions, de simplifier les formes, de jouer avec les contrastes de couleurs.

covid 19 allo course cannes

©DR

Première exposition à Paris

Dans les années 1950, elle adapte et se réapproprie le réalisme socialiste dans des tableaux comme Les Mineurs ou Les Constructeurs, de grands formats en aplats colorés, dans la veine de Fernand Léger. En 1951, elle bénéficie de sa première exposition personnelle à Paris, chez Bernheim-Jeune. Elle est encensée par Louis Aragon. Ses œuvres sont signées Nadia Petrova afin d’exister par elle-même.

covid 19 allo course cannes

©DR

Communiste engagée et résistante

Communiste engagée et résistante de la première heure, Nadia Léger, très proche de Maurice Thorez, est à l’époque une figure engagée du monde artistique en URSS. Elle financera alors le journal L’Humanité et sera même soupçonnée par les services français de travailler pour le KGB. En 1955, au décès de Fernand Léger, elle hérite de l’intégralité de ses œuvres. Elle est alors considérée comme une “milliardaire rouge”, et personne ne s’intéresse à son travail. Pourtant, durant toute sa vie Nadia se consacrera à la peinture et créera et produira sans relâche une œuvre forte en couleur

covid 19 allo course cannes

Musée Fernand Léger – Biot ©DR

Musée Fernand Léger – Biot

Toute sa vie sera vouée à à l’œuvre de Fernand Léger, y compris après son décès, en créant le musée de Biot et en décidant, dans les années 1970, d’ouvrir au public la ferme familiale de Lisores, dans le Calvados, où l’artiste aimait venir se ressourcer. Pourtant, c’est dans les lumières du sud que Fernand et Nadia Léger ancreront leur destin, comme bien d’autres artistes avant eux. La jeune russe aux origines très modestes vivra près de trente ans sur la Côte d’Azur. Désormais c’est sur les terres du Var où elle a résidée jusqu’en 1982, qu’elle repose pour l’éternité dans la commune de Callian.

covid 19 allo course cannes

©DR

L’exposition Les Couleurs de Nadia

Les Couleurs de Nadia s’attache à repositionner Nadia dans sa contribution novatrice et sa participation singulière aux courants artistiques majeurs du XXème siècle. Dessins préparatoires, œuvres de jeunesse, natures mortes cubistes, compositions et sculptures suprématistes, toiles surréalistes, grands formats teintés de réalisme soviétique, c’est ce foisonnement que cette exposition tropézienne mettra en lumière.

covid 19 allo course cannes

©DR

Maître dans l’art du portrait et de l’autoportrait

Nadia sublime le contraste des couleurs si cher à Fernand Léger. Mais elle s’émancipe du maître et forge son propre style avec sa propre identité, sa propre fulgurance. Sa palette irradie, les rouges s’enflamment, ses bleus s’éclairent et son vert se réjouit. Passée maître dans l’art du portrait et de l’autoportrait à la manière d’une Frida Kahlo, ses toiles s’illuminent par l’affirmation de couleurs franches traitées en larges aplats.

covid 19 allo course cannes

Intérieur du Musée de l’Annonciade ©DR

Les Couleurs de Nadia
Report de l’exposition: été 2021
Musée de l’Annonciade
2, place Georges Grammont
83990 Saint-Tropez
+33 (0)4 94 17 84 10

www.saint-tropez.fr

Please share with your friends - Sharing is caring

Nadia Léger au Musée de l’Annonciade à Saint Tropez was last modified: May 11th, 2020 by tamel

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap