santons fragonnard grasse

Santons en Provence au Musée Fragonard à Grasse

santons fragonnard grasse

©DR

Le Musée Provençal du Costume et du Bijou Fragonard à Grasse présente une exposition autour des Santons en Provence du 19 octobre 2019 au 8 mars 2020.

Sentons en Provence: le Musée Provençal du Costume et du Bijou à Grasse rend hommage en cet fin d’année 2019 aux personnages populaires et emblématiques des XVIIIe et XIXe siècles en exposant des centaines de santons nichés au milieu de personnages grandeur nature.

santons fragonnard grasse

©DR

Valoriser les métiers et les costumes d’antan

Dans de somptueux décors, la vie pastorale et les métiers d’antan s’animent, mis en scène par une centaine de “santouns” en argile peint. Cueillant la lavande, filant la laine ou dans un esprit plus festif, dansant la volte à travers la campagne provençale, les Santons en Provence nous rappellent l’origine de la passion de la collectionneuse Hélène Costa et de ses filles pour ces costumes. A travers cette exposition, la maison Fragonard, très attaché au patrimoine provençal, a également la volonté de mettre en valeur les objets et les costumes traditionnels portés autrefois par nos aïeux.

santons fragonnard grasse

Maxime Codou ©DR

Une tradition ancestrale

La légende veut que la première crèche vivante fut créée par François d’Assise à Greccio en Italie pour éviter que les chrétiens ne se perdent dans l’aventure du pèlerinage à Bethléem. La crèche vivante a donné naissance à une tradition qui s’est perpétuée au fil des siècles, mais les personnages sont entrés dans les églises sous forme de figurine en bois, en cire, en carton pâte, voire en faïence ou en verre. La première crèche fut créée en 1775 à Marseille.

santons fragonnard grasse

Costume provençal ©DR

Création de santons en argile

Pour palier à la fermeture des églises et la suppression de la Messe de Minuit imposée par la Révolution française, la Provence a réagi par la création de petits personnages, “les santouns” ou “petits saints”, d’abord en mie de pain puis en argile peinte pour que chaque Provençal installe une crèche de dans l’intimité de son foyer pendant les fêtes. La tradition s’est perpétuée avec, autour de la scène de la nativité, l’apparition de nombreux personnages portant le costume professionnel et les insignes de leur métier. De quoi retrouver nos racines culturelles dans la sérénité en prélude de Noël.

santons fragonnard grasse

Benjamin Rosell ©DR

Trois artistes pour une exposition

La superbe exposition de Santons en Provence se découvre au cœur du musée, au milieux de cinq paysages et scènes pastorales imaginés par deux jeunes santonniers, Maxime Cadou, Benjamin Rosell et un créchiste, Nicolas Canet. Ces trois artistes se sont attachés à recréer, avec un supplément d’âme, l’atmosphère de la vie provençale d’autrefois à travers de petites figurines en argile très colorées de sept centimètres. Représentant la crèche de Noël, la nativité ou différents corps de métiers, tous ces “santouns” sont d’une beauté et d’un réalisme stupéfiant.

santons fragonnard grasse

Maxime Codou & Benjamin Rosell ©DR

Exposition de costumes et bijoux des XVIIIe et XIXe siècles

Parmi les objets provençaux issus des collections privés d’Hélène Costa, composés de costumes et bijoux des XVIIIe et XIXe siècles, les sentons en argile côtoient la Niçoise, la marchande de poisson, la femme aux lavandes, la gitane, parées de robes, de jupons, de coiffes et de dentelles ou encore le berger, le pêcheur ….

santons fragonnard grasse

Dessous en dentelles traditionnels ©DR

Faire revivre les traditions provençales

Dans la crèche provençale de Nicolas Canet le sacré se mêle au païen. Aux côtés des personnages bibliques comme Jésus, Marie, Joseph, les Rois Mages, apparaissent des bergers, un tambourinaïre, un chasseur, un capucin et tout le petit peuple du village comme le meunier, le boulanger, le poissonnier, le rémouleur, la bouquetière, la fileuse, Margarido

santons fragonnard grasse

Nicolas Canet ©DR

Des santonniers talentueux

Les santonniers Maxime Codou de La Garde Freinet et Benjamin Rosell de Saint Tropez on forgé leur identité propre en travaillant sur la véracité de leurs personnages au plus proche de l’histoire de la Provence. Quant à Eva Lorenzini, la conservatrice du Musée Provençal du Costume et du Bijou et Clément Trouche, historien de l’art et spécialiste du costume provençal, ils ont uni leurs talents pour sélectionner les costumes dont ils ont revêtu les mannequins.

santons fragonnard grasse

Maxime Codou ©DR

La vie pastorale en Provence

Membre de la Confrérie nationale des métiers de l’Art santonnier, le créchiste Nicolas Canet travaille exclusivement à la main et sans moule. Il n’emploie que de la gouache pour suivre la tradition. Pour cette exposition des Santons en Provence au Musée Provençal du Costume et du Bijou Fragonard à Grasse, l’artiste a entièrement créé les décors et les accessoires. Ce qui permet aux visiteurs de voyager entre une place de marché à un jardin à la française ou de s’imprégner des paysages typiques de la Provence.

santons fragonnard grasse

©DR

De nombreuses expositions au Musée Fragonard

Le Musée Provençal du Costume et du Bijou Fragonard a été créé par Hélène Costa. Ses trois filles, Anne, Agnès et Françoise, perpétuent l’œuvre de sa créatrice en présentant de superbes expositions autours de la tradition provençale.

santons fragonnard grasse

Hélène Costa et ses filles ©DR

Santons en Provence
Musée Provençal du Costume et du Bijou – Fragonard
Du 19 octobre 2019 au 8 mars 2020
Ouvert au public tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 18h30.
Fermé les dimanches de novembre, janvier et début février.
2, rue Jean Ossola
06130 Grasse

Tel: +33 (0)4 93 36 44 65

santons fragonnard grasse

Le Musée Fragonard ©DR

www.fragonard.com

Please share with your friends - Sharing is caring

Santons en Provence au Musée Fragonard à Grasse was last modified: November 26th, 2019 by tamel

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.