antibes porte nouveau regard culture

Antibes Porte un Nouveau Regard sur la Culture

antibes porte nouveau regard culture

La ville d’Antibes Juan-Les-Pins, comme 28 autres communes françaises se porte candidate au titre de “capitale française de la culture” en 2022.

Le 31 mars la ville d‘Antibes Juan-Les-Pins sera peut-être élue “Capitale Française de la Culture“. Il faut dire qu’avec ses atouts patrimoniaux et artistiques, sa vie culturelle riche et intense, son tissu artistique associatif dynamique, et son projet innovant “Un nouveau regard“, la Cité des Remparts a mis toutes les chances de son côté en présentant une candidature solide et justifiée pour s’octroyer ce prestigieux label.

antibes porte nouveau regard culture

©YesICannes.com

Un logo national qui fait suite au label “Capitale Européenne de la Culture”

Antibes: le label “capitale française de la culture” créé par le ministère de la Culture mettra en lumière tous les deux ans le projet culturel d’une ville ou d’un groupement de communes de 20 000 à 200 000 habitants. Ce logo national qui fait office de pendant au label Capitale Européenne de la Culture, distinguera parmi les vingt-neuf en lice, une ville qui se démarque par sa vitalité culturelle, la diffusion de ses projets, sa politique de valorisation de son patrimoine et ses leviers de soutien à la création. Les candidats avaient jusqu’au 31 décembre 2020 pour poser leur candidature.

antibes porte nouveau regard culture

©YesICannes.com

Une sélection en deux étapes

La sélection en deux étapes se fera par un jury composé de sept personnalités françaises et internationales expertes dans le domaine de la culture, du développement culturel des territoires de l’événementiel: Bénédicte Froidure, directrice de File7 Val d’Europe (scéne de musiques actuelles du Val de l’Europe); Eléonore de Lacharrière, déléguée générale de la Fondation Culture & Diversité; Françoise Benhamou, économiste; Fazette Bordage, musicologue; Adel Abdessemed, artiste; Bernard Faivre d’Arcier, vice-président de la Biennale de Lyon et Hassane Kassi Kouyaté, directeur des Francophonies.

antibes porte nouveau regard culture

©YesICannes.com

Une grande finale à Paris

Ces acteurs du monde culturel effectueront début février une présélection de dix candidatures. Après avis des Directions Régionales des Affaires Culturelles (DRAC) et des Directions des Affaires Culturelles en outre-mer (DAC). La deuxième partie de sélection départagera les candidats restants. Lors de la grande finale le 31 mars à Paris, le nom de la ville gagnante sera dévoilé. L’attribution du label “capitale française de la culture” s’accompagnera d’un financement d’1millions d’euros, porté à parité entre le Ministère de la Culture et la Caisse des Dépôts.

antibes porte nouveau regard culture

©YesICannes.com

Huit critères de sélection

Donner une nouvelle énergie et une dynamique positive à la ville, malgré le contexte morbide engendré par la pandémie de covid19, c’est désormais le cheval de bataille de Jean Leonetti, le Député-Maire d’Antibes Juan-Les-Pins. Une bonne nouvelle également pour le monde de la culture dévasté par une crise sanitaire qui s’aggrave et frappe de plein fouet le monde artistique. Pour mettre toutes ses chances de son côté, la Cité des Remparts devra exposer une vision et une stratégie culturelle claires et cohérentes au regard des huit  critères exigés.

antibes porte nouveau regard culture

©YesICannes.com

Faire participer la population Antiboise et Juanaise

La qualité d’innovation, l’intérêt artistique et culturel, l’investissement des habitants, le rayonnement et coopération internationale, l’accessibilité de tous les publics, la solidarité territoriale, la capacité de mise en œuvre et la possibilité de pérennisation du projet font parties des critères exigés par le Ministère de la Culture. À ce niveau d’exigence, la ville d’Antibes Juan-Les-Pins compte faire la différence en associant les acteurs de terrain, qu’ils soient professionnels ou du monde associatif. À ce sujet Jean Leonetti déclare “Nous aimerions que l’ensemble de la population s’approprie complètement la vie culturelle, car la vie culturelle c’est la vie sociale, c’est la vie familiale, c’est un facteur d’apaisement, de cohésion, d’espérance et de confiance”.

antibes porte nouveau regard culture

©YesICannes.com

Un patrimoine exceptionnel et un large éventail d’événements

Antibes figure parmi les plus belles et les plus attractives villes de la Côte d’Azur. Le Fort Vauban et ses fortifications, la beauté de la bourgade médiévale, les remparts, le marché provençal, le fameux Port Vauban et la poétique Commune Libre du Safranier, le Fort Carré et son Amphithéâtre, les remparts, la Villa Ellenroc, la cathédrale Notre-Dame de la Platée, Notre-Dame de Bon Port, les chapelles de la Garoupe et Saint Bernardin… sont autant d’écrins pour de nombreux événements ludiques et culturels. Le Jazz à Juan, l’art Urbain et ses les déambulations ou l’exposition monumentale à ciel ouvert offrent une grande diversité artistique.

antibes porte nouveau regard culture

©YesICannes.com

Un maillage territorial de qualité et une vie associative dense

Les musées Picasso, Peynet, d’archéologie, l’école de la carte postale, le Palais des Congrès, les Théâtres Anthéa, Antibéa et Le Tribunal sont le reflet d’une belle image de la vie culturelle à Antibes. La Villa Fontaine, le quartier Ponteil, le boulevard de la création, le centre d’Art Urbain et Musical de la sCHOOL (réseau d’artistes et d’artisans d’art réuni autour du label “Ville et Métier d’Art) et le réseau de lecture publique communautaire offre un maillage territorial de qualité et une vie associative dense ( Antibes Juan-Les-Pins, Retour à L’Essentiel ). Pour enrichir son patrimoine, la ville projette également de d’offrir un nouvel écrin pour le conservatoire municipal de musique et d’art dramatique ainsi qu’un port nouvelle génération.

antibes porte nouveau regard culture

Vue panoramique de la ville d’Antibes ©DR

Et si Antibes devenait la toute première capitale française de la culture?

Le contenu du dossier de candidature au concours national qui structure la démarche de la ville a été dévoilé le 15 janvier 2021 sur la scène du théâtre Anthéa en présence de son directeur Danien Benoin, Jean-Louis Andral (Conservateur des Musées d’Antibes), Fabienne Candela (théâtre le Tribunal), Grégory Scalabre (Directeur de la lecture publique) et Sébastien Hamard (association Label Note). Pour l’occasion, ce mastodonte à l’architecture avant-gardiste, aux courbes esthétiques de béton associé au verre et à l’acier, puissant antidote à la crise et cœur battant de la Culture et du Spectacle Vivant adaptera l’œuvre d’Alexandre Dumas en 2022.

antibes porte nouveau regard culture

Théâtre Anthéa ©DR

Adaptation de l’œuvre d’Alexandre Dumas au Théâtre Anthéa

Un dialogue entre les comédiens, les élèves du conservatoire et le grand public sera proposé par le biais du génial Collectif 8, une compagnie associée à Anthéa. Ce nouveau spectacle aura la particularité d’intégrer des outils numériques et de la vidéo. leurs présences à la fois singulière et collective apportera à cette création signée par Gaële Boghossian et Paulo Correia: Le Comte de Monte-Cristo, une nouvelle dimension artistique hors du commun. Parallèlement, un travail auprès du public scolaire sera mené par l’équipe d’Anthéa dans les établissements pour faire entendre et jouer Molière, en hommage au 400e anniversaire de Molière.

antibes porte nouveau regard culture

La scène du Théâtre Anthéa ©DR

Le Musée Picasso vu par les Antibois

Laisser entrer la lumière pour permettre au secteur culturel de dessiner les contours de demain pourrait être un tableau de Pablo Picasso qui installa son atelier en 1946 au Château Grimaldi, un majestueux édifice d’époque romaine qui a traversé les siècles pour devenir aujourd’hui un superbe musée consacré à l’artiste. Abritées derrière d’épaisses pierres, les œuvres du peintre s’exposeront aux regards des antibois. Ces derniers pourront choisir leurs œuvres préférées parmi la collection. Cette sélection sera mise en avant et permettra à tous de se laisser séduire par des pièces moins connues et inédites…

antibes porte nouveau regard culture

Musée Picasso ©DR

Activités ludiques pour petits et grands au Théâtre Le Tribunal

De son côté, le théâtre Le Tribunal (théâtre qui a pris place dans les anciens locaux de feu le Tribunal de Commerce), situé entre Vieil Antibes, centre-ville et plage et à proximité de la gare des bus, va installer au cœur de l’école Juan Gare un atelier théâtre. Ce nouvel espace sera dédié à la musique, à la danse, aux arts créatifs ou encore à la cuisine – lorsque les conditions sanitaires le permettront. Des visites guidées seront également à l’affiche et l’art y tiendra une place prépondérante. Cerise sur le gâteau! toutes ces animations seront animées par Vauban en personne.

antibes porte nouveau regard culture

Théâtre du Tribunal ©DR

Nouveau concept nomade au réseau médiathèque

La Médiathèque s’invite dans vos quartiers. Le réseau de lecture publique de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis investit dans un nouveau concept nomade: une formule itinérante et connectée. En une trentaine de minutes, 100 m2 dédiés à la lecture, à la musique et au cinéma pourront être rapidement déployés dans les quartiers antibois et juanais.

antibes porte nouveau regard culture

Port Vauban ©DR

Les archives municipales comme outil de mémoire

La mémoire antiboise se conserve aux Archives Municipales et le passé s’écrit aujourd’hui. Désirant récolter les témoignages des Antibois, les Archives Municipales vont installer un studio d’enregistrement mobile. Face à la caméra, ceux-ci pourront raconter des contes d’aqui, des chansonnettes, transmettre un savoir-faire…. Un outil de mémoire pour ne pas perdre de vue que tous le monde est voués à devenir vintage.

antibes porte nouveau regard culture

Archives Municipales ©DR

La sChOOL s’empare de la ville

Le centre d’art urbain et musical fondé par Label Note, La sChOOL qui accueille chaque année au mois d’octobre le Festival International d’Art Urbain Coul’heures d’automne ( https://yesicannes.com/fr/coulheures-automne-art-urbain-antibes-70907 )sera également de la partie. Les artistes de street art continueront de surfer sur la vague du succès en proposant d’étendre leurs énergies créatrices dans d’autres parties de la ville. Fresques murales, performances Live, concerts musicaux… seront le moteur d’une forme de poésie moderne, originale et intrigante, le signe de l’existence d’une forte cohésion artistique, avec des artistes qui participent à l’originalité et l’identité de la localité, et valorisent son patrimoine.

antibes porte nouveau regard culture

Jean Leonetti et Sébastien Hamard à la sCHOOL pour le lancement de l’événement Coul’heures d’Automne ©DR

www.antibes-juanlespins.com

Please share with your friends - Sharing is caring

Antibes Porte un Nouveau Regard sur la Culture was last modified: January 22nd, 2021 by tamel

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap