Niels Bruynseels Vainqueur du Grand Prix de Cannes

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

La 38ème édition du Longines Global Champions Tour s’est déroulée les 6, 7 et 8 juin 2019 au stade des Hespérides à Cannes et a réuni l’élite mondiale du saut d’obstacles.

L’étape française du très prestigieux Longines Global Champions Tour est un événement sportif de premier plan où se retrouvent les meilleurs cavaliers de la planète. Après avoir sillonné une quinzaine de ville dans le monde, les trente meilleurs jockeys mondiaux sont invités à disputer le Grand Prix de Cannes, l’une des étapes du  prestigieux concours qui se déroule chaque année au mois de juin à Cannes.

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

Les meilleurs cavaliers du monde

En plein cœur de la Capitale Internationale du Cinéma, à deux pas de la Croisette et des eaux turquoise de la Méditerranée, la septième étape du Longines Global Champions Tour (LGCT), a vu s’affronter les meilleurs jockeys du monde dans un Stade des Hespérides entièrement réaménagé pour l’occasion. Au total, ce sont 53 cavaliers et 103 chevaux de renommée internationale venant de 19 nations (circuit entre Londres et Monaco) qui on sauté pendant trois jours pour essayer de décrocher l’un des titres les plus convoités du circuit. Cerise sur le gâteau, cette année le LGCT Grand Prix de la Ville de Cannes était doté de 300.000 euros.

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

Cannes, une marque internationale

La 38ème édition du Longines Global Champions Tour a débarqué à Cannes avec un plateau impressionnant. L’événement ouvert à tous, gratuit en journée et payant le soir a réuni sur trois jours près de 15 000 spectateurs. Cet énorme succès est dû à la volonté du Maire de Cannes David Lisnard de faire de sa ville une destination phare: “Cannes, ville-marque, et Capital du Sport en plein air, a besoin d’accueillir de grands événements tels que le Jumping International de Cannes, qui non seulement apportent un plaisir et représentent une performance, sportive et logistique, mais qui alimentent aussi la marque Cannes, une marque internationale. Il est pour nous important que les Cannois puissent y participer”, a déclaré le maire de Cannes.

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

De nombreux prétendants au titre LGCT

Parmi les favoris présents, le tenant du titre Peder Fredricson (SE) sur Hansson WL. L’Anglais Ben Maher, sacré Champion des Champions en 2018 après avoir engrangé 295 points et plus d’un million d’euros tout au long de la saison, l’Australienne Edwina Tops-Alexander, qui a déjà remporté le LGCT en 2011 et 2012 et s’adjugeait le Super Grand Prix de Prague en décembre dernier face aux 15 meilleurs cavaliers du circuit. Dans la course également, l’Allemand Daniel Deusser, qui après une victoire sur la dernière étape d’Hambourg est premier au classement provisoire a pour sa part déjà accumulé 155 points. Côté tricolore, Roger-Yves Bost, 3 fois vainqueur du Grand Prix de Cannes était en selle avec deux chevaux Sangria du Coty, sa partenaire des finales Coupe du Monde 2018, et Castleforbes Talitha.

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

Prix Hôtel Barrière et Gray d’Albion

Lors de la première journée du Longines Global Champions Tour (LGCT) de Cannes 2019, 5 belles victoires ont illuminé le stade des Espérides avec les épreuves nocturnes du CSI5* et notamment les Prix Hôtel Barrière et Gray d’Albion à 1,50/1,55m. À l’issu des épreuves c’est l’Italien Emanuele Gaudiano aux commandes de Kingston van het Eikenhof qu s’est imposé. Revirement de situation dans le Prix Cannes Riviera et ses obstacles à 1,30m. Le vainqueur de la veille Ignace Philips (BEL), connu pour être difficile à attraper dans les épreuves à barrage, est resté aux portes de la 2ème manche avec une barre à terre. Il laissa la voie libre à ses outsiders de la veille, Charlotte Slosse sur Uzel de Kens (FRA) qui lui vole la vedette et précède Claire Beecroft sur Vanda Cartier (GBR), tandis que la locale Mélanie Lemoine Jondet est troisième sur Cornetta 17. Dans le Prix Hubside à 1,40m c’est un match Franco – Suisse qui a finalement eu lieu dans. Les trois tricolores invités à revenir en piste n’ont finalement pas réussi à détrôner Jane Richard Philips, déjà victorieuse hier. Elle s’impose en selle sur Kenia van ‘T Laerhof, devant Mélanie Lemoine Jondet sur Ellington JSX, Patrice Planchat sur Ti Amo Tuiliere et Frédéric Lagrange sur Althea du Pre Guioley.

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

Un parcours concocté par Grégory Bodo

Le 7 juin, l’épreuve majeure du jour, le prix W Marriot CSI 5 étoiles, se déroula en nocturne devant des tribunes pleines à craquer. Avec un parcours initial composé de 13 obstacles et 16 efforts à 1,50m, le chef de piste Grégory Bodo avait concocté un tracé fluide, assez basique, avec une ou deux difficultés. Neuf compétiteurs se sont livré bataille pour remporter le titre de jour. Premier à partir, le Belge Pieter Devos, qui détenait encore le lead sur le circuit Longines Global Champions Tour (LGCT) avant Hambourg, avait la difficile tâche d’ouvreur et a donné le ton avec un sans faute rapide, franchissant la ligne d’arrivée en 36.40sec en selle sur Jade v. Bisschop. C’était sans compter sur le menaçant Hans-Dieter Dreher (GER) qui arrête l’horloge une seconde avant son concurrent du plat pays et emporte ainsi la victoire en 35.38sec sur sa complice Berlinda.

Une victoire en vitesse

Le 8 juin, la seconde manche de la Global Champions League fut présentée par les partenaires MTPA Constance HôtelsAir Mauritius et l’épreuve du Grand Prix de la Ville de Cannes par la marque de voiture Volvo. Toujours redoutable dans ce genre de parcours, Hans-Dieter Dreher remporte la grande course du jour, l’épreuve de vitesse. En selle sur sa dynamique Berlinda, l’allemand devance de plus d’une seconde l’escadron belge mené par Pieter Devos, second avec Jade VD Bisschop et Olivier Philippaerts qui complète le podium avec Cigaret JVH Z.

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

Un spectacle d’une rare beauté

Après trois jours de compétition, dans une ambiance de folie, les cavaliers ont offert au public massé dans les gradins et les tribunes VIP, un spectacle d’une grande beauté. Le suspens était également au rendez-vous lors des cinq épreuves 1 et 5 étoiles disputées depuis le matin. Parmi les cavaliers engagés sur le parcours 1 étoile c’est la française Charlotte Slosse, âgée de 14 ans sur Uzel de Kenz, qui fut la plus rapide dans le Prix Bord Sol (1,30m) ainsi que sa compatriote Chiara Stagliano dans le Prix Locarama (1,15m) sur Aubade du Fraget. Quant à la suissesse Jane Richard Philips, victorieuse sur les plus grosses épreuves avec Dieudonné de Guldenboom, elle a dévoilé à Cannes toutes les facettes de son immense talent en remportant sans surprise le Prix M Gallery (1,40).

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

Niels Bruynseels, grand vaiqueur du LGCT

Le clou de la soirée du 8 juin fut les deux épreuves phare 5 étoiles du Grand Prix de Cannes. Parmi les 35 premiers cavaliers qualifiés, et au fil du déroulement de la compétition, il ne restait que neuf prétendants au titre. Finalement c’est le cavalier Belge Niels Bruynseels en selle avec sa bondissante Gancia De Muze, qui réussi à prendre le dessus sur Daniel Deusser qui menait jusqu’alors la danse avec Calisto Blue. Après une belle bagarre, il remporte avec brio et sous les applaudissements du public, le Grand Prix de Cannes, support du Longines Global Champions Tour. Scott Brash s’empare de la seconde dans un dernier round mené à bout de rênes avec Hello Mr Président. Seul français qualifié, Olivier Perreau a réussi à sortir son épingle du jeu en prenant une belle sixième place avec sa Venizia d’Aiguilly. Les lauréats du Saut Hermès en mars dernier ont réalisé un bon chronomètre malgré une faute dans le tour final. Les Van der Vleuren ont décroché en équipe la victoire dans la Global Champions League. À trente-six ans, Niels Bruynseels confirme avec cette nouvelle victoire belge au Grand Prix de Cannes la domination du plat pays sur le circuit de Jan Tops cette saison, avec trois premières places sur les sept étapes courues.

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

bruynseels longines jumping cannes

François Bourey, Niels Bruynseels, ©YesICannes.com

www.jumpingcannes.com

bruynseels longines jumping cannes

©YesICannes.com

www.globalchampionstour.com

Niels Bruynseels Vainqueur du Grand Prix de Cannes

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

Niels Bruynseels Vainqueur du Grand Prix de Cannes was last modified: June 21st, 2019 by tamel

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap