notre dame des anges ailes terroir exception

Notre-Dame des Anges, Des Ailes Pour un Terroir d’Exception

Paysages typiques du terroir Notre Dame des Anges ©YesICannes.com

Notre-Dame des Anges, la cinquième dénomination géographique complémentaire Côtes de Provence, consacre une situation naturelle particulière, magnifiée par des vignerons passionnés pour en faire terroir exceptionnel.

Notre-Dame des Anges: après Sainte-Victoire, Fréjus, La Londe et Pierrefeu, voici la petite dernière des dénominations géographiques complémentaires (DGC) de l’AOC Côtes de Provence: Notre-Dame-des-Anges, dans le centre Var, qui vient d’être officialisée le 21 septembre 2020. La consécration valorise un terroir, une terre d’hommes et de femmes passionnés qui ont su au fil du temps magnifier des situations géographiques d’exception pour produire des nectars à l’identité gustative remarquable.

notre dame des anges ailes terroir exception

Le Sanctuaire Notre Dame des Anges ©YesICannes.com

Lancement dans un sanctuaire en altitude

La nouvelle dénomination géographique complémentaire Côtes de Provence Notre-Dame des Anges a été portée sur les fonds baptismaux au Sanctuaire de Notre-Dame des Anges, à Pignans. Visible depuis toutes les communes du terroir, le Sanctuaire veille au sommet du Massif des Maures à 780 m sur le vignoble, et a donné naturellement son nom à la DGC. Dans la haute forêt de châtaigniers, endémiques du pays, sommeliers, journalistes, maires, élus et personnalités ont découvert les particularités géologiques des sols par un circuit de visite dans le vignoble avant de déguster les crus élevés dans les 14 domaines de l’association Côtes de Provence Notre-Dame des Anges, au cours d’un déjeuner champêtre dans le cloître du sanctuaire, un ermitage animé par le Père Antonio Santoro.

notre dame des anges ailes terroir exception

Dégustation des nectars du terroir ©YesICannes.com

2019, premier millésime de la DGC

Bordée par le Massif des Maures, la dénomination Notre-Dame des Anges couvre un arc de cercle entre Carnoules et Taradeau au sein de la Réserve Naturelle Nationale de la Plaine des Maures. Elle englobe sur 3900 hectares, dix communes ou parties de communes: Les Arcs, Carnoules, Taradeau, Vidauban, Le Cannet-des-Maures, La Garde-Freinet, Le Luc, Les Mayons, Gonfaron, Pignans, regroupant quelque 400 hectares de vignobles. Trois cépages sont principalement cultivés: grenache, cinsault et syrah, complétés des cépages traditionnels de Provence: mourvèdre, tibouren, cabernet-sauvignon, carignan, clairette, sémillon, ugni blanc et vermentino (ou rolle), pour un rendement de 50 hectolitres/hectare. Premier né de la DGC, le millésime 2019 – entre 3 500 et 4 000 hl – a été produit sur 270 hectares de ce terroir. Les Rosés seront commercialisables dès le 15 décembre tandis que les Rouges demandent une année d’élevage.

notre dame des anges ailes terroir exception

Mireille Conrath ©YesICannes.com

Caractéristiques naturelles particulières

Mireille Conrath, œnologue et responsable technique au Syndicat des Côtes de Provence, a brillamment retracé les événements géologiques qui ont donné les caractéristiques particulières actuelles du terroir Notre-Dame des Anges. Au Carbonifère à l’activité était volcanique, la chaine hercynienne atteignait 8000 m d’altitude en Provence. La chaine hercynienne a été érodée au Permien pendant des centaines millions d’années, avant d’être recouverte d’un océan qui a apporté des sédiments calcaires de – 250 à – 65 millions d’années. Au secondaire, des mouvements de plaques ont donné naissance au Pyrénées et au Alpes, soulevant Massif des Maures hors des eaux. Ainsi modelé, le paysage présente ainsi une collections de situations géologiques contrastées: roches métamorphiques comme les schistes rouges dans le Massif des Maures, roches altérées sur place, comme les grès permiens plus violacés, et apports de la corniche calcaire au Nord de la dénomination, dont les alluvions ont été charriés par les cours d’eau comme l’Argens ou l’Aille.

notre dame des anges ailes terroir exception

Jean-Jacques Bréban, Président du CIVP ©YesICannes.com

Climat méditerranéen et continental

Au centre de la “dépression permienne”, un arc de cercle qui va de Fréjus à Toulon, la dénomination est coupée des influences maritimes par le Massif des Maures et prend des nuances continentales: les hivers sont plutôt froids et pluvieux et les étés, très chauds, avec des précipitations plutôt modestes de 850 à 900 mm par an. Ces conditions particulières des parcelles, imbriquées dans des pins parasols, des chênes liège, des châtaigneraies, et le savoir-faire des hommes et femmes déterminent les qualités organoleptiques des vins. Les nectars de la dénomination expriment un équilibre au niveau acidité et alcool: la puissance de l’alcool est contrebalancée par une acidité et structure tannique un peu plus prononcée. Au palais, du début à la fin de la dégustation, on trouve longueur en bouche et sapidité grâce à une délicate pointe d’amertume, agréable et salivante en fin de bouche, invitant à savourer à nouveau l’identité forte des vins.

notre dame des anges ailes terroir exception

Jean-Pierre Daziano, président de la section Notre-Dame des Anges ©YesICannes.com

Une démarche de vignerons engagés

Lors du lancement de la DGC Notre-Dame des Anges, en présence de Jean-Jacques Bréban, Président du CIVP, Eric Pastorino, Président de l’organisme de défense et de gestion (ODG) Côtes de Provence, a rappelé l’aventure des quinze ans du projet, une démarche de vignerons engagés dans la valorisation de leur terroir depuis 2003 et la reconnaissance des les particularités locales. Portant haut les valeurs des vignerons, la DGC permet d’identifier un lieu de production, l’originalité des territoires et la typicité des sols et exprime la façon dont cela se traduit dans les vins. Jean-Pierre Daziano, président de la section Notre-Dame des Anges, et vigneron avec sa femme Isabelle au Domaine de la Fouquette, a évoqué la volonté commune des vignerons, convaincus de la typicité de leurs vins, en phase avec la montée en gamme des vins Côtes de Provence.

notre dame des anges ailes terroir exception

Déjeuner dans le cloître du Sanctuaire ©YesICannes.com

Déjeuner champêtre et dégustation des vins

Après une dégustation des Rosés des vignobles du terroir, accompagnés de spécialités provençales concoctées par l’Atelier des Gourmets, les festivités se sont clôturées par un déjeuner champêtre dans le magnifique cloître du Sanctuaire. Foie Gras, Saint-Pierre et Tarte Tatin ont été sublimés par les accords mets et vins proposés par Christian Scalisi, Sommelier Conseil et formateur. Ces accords ont permis aux convives de savourer les 14 Rosés des vignobles du collectif. Les nectars des domaines ont ravi les papilles des convives, faisant naître des émotions gustatives inoubliables couronnant la naissance d’une belle DGC qui consacre une longue tradition viticole dans une nature sauvage et préservée.

notre dame des anges ailes terroir exception

Le Père Antonio Santoro & Eric Pastorino ©YesICannes.com

Notre-Dame des Anges, Sanctuaire d’altitude

Le Sanctuaire – un ancien ermitage – se trouve au sommet du point culminant du Massif des Maures et offre ainsi un panorama imprenable sur Maures jusqu’à la mer et l’île de Porquerolles. L’édifice fut bâti sur une chapelle mérovingienne érigée par Thierry, le fils de Clovis, pour remercier la Vierge d’une victoire sur les Wisigoths. On y vénère une antique stature de la Vierge Marie de 1,3 m de hauteur, que la tradition et les documents font remonter au premier siècle après Jésus Christ. La légende veut que la précieuse statue, cachée en ce lieu pour la soustraire aux destructions des Sarrasins, ait été trouvée par un petit berger. Notre-Dame des Anges est l’objet d’un pèlerinage qui, d’après la croyance, guérit de la paresse. Depuis 2001, cette chapelle abrite une petite communauté de Frères Franciscains de l’Immaculée.

notre dame des anges ailes terroir exception

Pendant le cocktail ©YesICannes.com

Cahier des charges approuvé par l’INAO

L’obtention de la DGC a été homologuée par un arrêté publié au Journal Officiel du 10 août 2019, suite à l’avis positif du Comité national de l’INAO (Institut national de l’origine et de la qualité) du 14 février 2019. La reconnaissance de cette DGC impose l’application de règles de production plus restrictives pour les vins rouges et rosés, fixées dans un cahier des charges approuvé par l’INAO, notamment : sélection parcellaire, choix de cépages, rendements inférieurs, méthode de vinification. Le millésime 2019 sera donc le premier pour la DGC Côtes de Provence Notre-Dame des Anges.

notre dame des anges ailes terroir exception

Eric Pastorino, Président de l’ODG Côtes de Provence ©YesICannes.com

www.vinsdeprovence.com

notre dame des anges ailes terroir exception

Le Sommelier Christian Scalisi ©YesICannes.com

 

Notre-Dame des Anges, Des Ailes Pour un Terroir d’Exception en images

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

Notre-Dame des Anges, Des Ailes Pour un Terroir d’Exception was last modified: September 24th, 2020 by tamel

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap