festival de cannes 2017 good time safdie

Good Time, Opéra des Losers

festival de cannes 2017 good time safdie

Connie (Robert Pattinson) & Nick (Benny Safdie) ©DR

Good Time des Frères Safdie évoque la course désespérée d’un gangster dans New York pour faire évader son frère attardé mental arrêté après un braquage raté.

Good Time, le cinquième long métrage deux frères cinéastes new-yorkais Josh et Benny Safdie (Mad Love in New York, Lenny and the Kids) raconte l’histoire de deux frères dans une sorte “d’opéra de la rue”. L’un, Connie, est ingénieux, l’autre Nick, est un handicapé mental. Un braquage dans le Queens tourne mal: Nick est arrêté. Connie va alors tout faire pour le faire sortir de prison: payer la caution ou le faire évader et s’embarque pour une dangereuse et tumultueuse odyssée à la destination imprévisible.

festival de cannes 2017 good time safdie

Robert Pattinson ©DR

Échapper à une existence sordide

Adrénaline, tempo désespéré, musique électro nerveuse, voyous des bas-fonds urbains de New York, caméra qui s’attarde en gros plans sur les visages pour alimenter la tension, tous les ingrédients d’un film de gangsters sont mis en scène dans l’histoire de deux frères entraînés dans le chaos et la descente dans la violence. Pour échapper à une existence sordide avec le projet de s’installer en Virginie, Connie Nikas (Robert Pattinson) entraine Nick (Benny Safdie) dans le braquage d’une banque. Ils s’enfuient avec un sac rempli de dollars, mais le sac aux dollars leur réserve une surprise. Connie et Nick sont ensuite repérés par la police et si Connie réussit à fuir, Nick, handicapé mental, est arrêté.

festival de cannes 2017 good time safdie

©DR

Course contre la montre

Connie tente de trouver de l’argent pour la caution de Nick, notamment auprès de sa petite amie Corey (Jennifer Jason Leigh). Entre temps, comme Nick veut faire “ce qu’il veut quand il veut”, il est roué de coups par des prisonniers et se retrouve à l’hôpital. Connie réussit à faire sortir de l’hôpital un détenu qu’il croit être son frère, mais se retrouve avec un inconnu, un paumé qu’il va utiliser. Infatigable dans une folle course contre la montre et rebondissant à chaque minute sur les opportunités que cette nuit lui procure, Connie poursuit inlassablement sa traque pour trouver de l’argent et sauver son frère. Mais toutes ses initiatives produisent l’inverse de ce qu’il attendait.

festival de cannes 2017 good time safdie

Ben & Josh Safdie ©YesICannes.com

Force du lien fraternel

Le lien fraternel entre les deux protagonistes est le fil conducteur du film qui montre jusqu’où Connie est prêt à aller pour sauver son frère au moment où tout s’effondre. Good Time se déroule dans le Queens et ses environs – où Josh et Benny Safdie ont passé une grande partie de leur enfance – et devient un personnage à part entière, comme ses habitants aux origines ethniques les plus diverses.
Good Time est un thriller à l’esthétique urbaine haletant et bourré d’énergie, porté par la formidable prestation de Robert Pattinson comme braqueur de banque sensible, au mal-être à fleur de peau, constamment à la limite de la folie. Ben Safdie, un des réalisateurs, est impressionnant dans son rôle d’attardé mental. A noter la jolie prestation de Taliah Webster en ado qui se laisse séduire par Connie et l’aide sans souci des conséquences.

Good Time est la première œuvre en compétition à Cannes des frères Safdie.

Good Time
Un film de Josh et Benny Safdie
Couleur – 1h40

La Montée des Marches de Twin peaks en images

Cliquer pour agrandir – ©YesICannes.com – Tous droits réservés

Please share with your friends - Sharing is caring

Good Time, Opéra des Losers was last modified: May 26th, 2017 by tamel

Leave a Comment